Uniprix
  0
Votre liste d'achat

Total $0 Tx. Excl.

 
Connexion
  Créer un compte Mot de passe oublié ?
15 avril 2014

Diabète : Comprendre et traiter la maladie

Le diabète est une maladie chronique qui empêche l’organisme de produire suffisamment d’insuline ou d’utiliser efficacement l’insuline. Cette dernière est une hormone produite par le pancréas qui est essentielle à la transformation en énergie du glucose (sucre) contenu dans les aliments que nous consommons.

Types de diabète

Diabète de type 1

Chez les personnes atteintes de ce type de diabète (environ 10 % des cas), le pancréas produit très peu, ou pas du tout, d’insuline. Elles doivent absolument recevoir un apport externe d’insuline pour contrôler leur taux de sucre sanguin (glycémie). Le diabète de type 1 survient normalement avant l’âge de 30 ans, souvent durant l’enfance ou l’adolescence. On croit qu’il est peut-être héréditaire, mais sa cause exacte reste encore inconnue.

Diabète de type 2

Les personnes atteintes de ce type de diabète représentent environ 90 % des cas. Leur pancréas produit de l’insuline, mais celle-ci n’est pas utilisée de façon efficace. De plus, dans certains cas, l’insuline n’est pas produite en quantité suffisante. Souvent, le diabète de type 2 survient chez les personnes âgées de plus de 40 ans et celles ayant un excès de poids.

Outre l’âge et le poids, voici d’autres facteurs de risque du diabète de type 2 :

•    l’inactivité physique et une mauvaise alimentation;
•    l’hérédité et l’appartenance à un groupe ethnique à risque (autochtone, latino-américain, asiatique ou africain);
•    certaines maladies (hypertensionhypercholestérolémie, syndrome des ovaires polykystiques, etc.).

Diabète gestationnel ou de grossesse 

Cette affection temporaire, qui disparaît habituellement après l’accouchement, touche 3 % à 20 % des femmes enceintes. En outre, elle augmente le risque d’apparition du diabète de type 2 plus tard dans la vie.

Symptômes du diabète

Les symptômes les plus courants du diabète de type 2 sont sensiblement les mêmes que ceux du diabète de type 1, soit :

•    fatigue, somnolence;
•    besoin fréquent d’uriner;
•    soif et faim intenses;
•    bouche sèche;
•    perte de poids involontaire;
•    vue embrouillée;
•    cicatrisation lente des plaies;
•    infection des organes génitaux.

L’évolution du diabète est lente et sournoise. Pendant de nombreuses années, la personne ne ressent ou n’observe aucune manifestation. Au fil du temps, certains symptômes commencent à se faire sentir, témoignant des dommages progressifs causés par le diabète. 

Complications

Le diabète non traité ou mal maîtrisé peut avoir de graves conséquences et entraîner diverses complications, par exemple :

1.    des maladies cardiovasculaires;
2.    des accidents vasculaires cérébraux (AVC);
3.    des problèmes de circulation sanguine;
4.    une insuffisance rénale;
5.    des troubles de la vue;
6.    des problèmes neurologiques. 

Heureusement, il est possible de prévenir les complications du diabète ou de retarder leur apparition en contrôlant la glycémie.

Mesure de la glycémie

La glycémie correspond au taux de glucose dans le sang. Chez une personne diabétique, la glycémie à jeun doit se situer entre 4 et 7 mmol/L, tandis que la glycémie postprandiale (2 heures après un repas) doit se situer entre 5 et 10 mmol/L. La mesure de la glycémie peut se faire à domicile au moyen d’un lecteur de glycémie, disponible en pharmacie.

Informez-vous auprès de votre pharmacien affilié à Uniprix afin de vous procurer le modèle de lecteur qui répond le mieux à vos besoins.

Traitements du diabète

Bien qu’il ne soit pas possible de guérir le diabète, il est possible de le traiter, de retarder son apparition ou d’en prévenir les complications en adoptant un mode de vie plus sain.

Éducation

La première étape à suivre en vue de vivre le plus normalement possible avec le diabète consiste certainement à se renseigner sur la maladie. Cet apprentissage peut prendre diverses formes : lectures, enseignement de groupe ou individuel, participation à des groupes d’entraide, etc.

C’est en connaissant bien le diabète que l’on peut arriver à mieux le contrôler.

Alimentation

Une bonne alimentation constitue sans doute le point de départ de toute offensive contre le diabète. En effet, un régime alimentaire adéquat vous aidera à :

•    mieux contrôler les taux de sucre et de lipides dans votre sang;
•    mieux maîtriser votre tension artérielle;
•    réduire les risques de complications;
•    atteindre et maintenir un poids santé.

Une alimentation bien équilibrée est souhaitable. Il faut privilégier les aliments à faible teneur en sel, en matières grasses et en sucres ajoutés. Il est aussi souhaitable d’augmenter la consommation d’aliments riches en fibres.

Activité physique et gestion du poids

De nombreux spécialistes s’entendent pour dire que l’activité physique offre plus de bienfaits que plusieurs autres types de traitements pour les personnes diabétiques. Voilà pourquoi on leur recommande de s’adonner à 150 minutes d’exercice aérobique par semaine (marche, vélo, natation, etc.), réparties sur au moins 5 jours. Cela favorise une meilleure maîtrise de la glycémie, réduit le risque de complications et peut même retarder l’apparition du diabète. En effet, combinée à une perte de poids de 5 à 10 %, l’activité physique modérée à raison de 30 minutes par jour, cinq jours par semaine, peut réduire le risque de diabète de 58 %.

Pour mieux gérer votre poids et connaître votre poids santé, utilisez notre calculateur IMC

Médication

Bien souvent, une saine alimentation et un programme d’activité physique ne suffisent pas au maintien d’une glycémie acceptable. Le médecin peut alors prescrire certains médicaments visant à mieux maîtriser la glycémie. Chaque cas est unique et peut nécessiter l’ordonnance de produits différents. Il n’est d’ailleurs pas rare qu’une personne doive prendre plus d’un médicament pour parvenir à l’équilibre glycémique. Les médicaments antidiabétiques peuvent se présenter sous forme orale ou injectable. 

Insuline

Chez certaines personnes, les antidiabétiques oraux ne procurent pas les résultats désirés et des injections d’insuline peuvent être nécessaires, en supplément ou en remplacement de ces médicaments.

Mal perçu par certains, le traitement par l’insuline est devenu beaucoup plus simple grâce aux nouveaux dispositifs d’injection sur le marché et est salutaire dans bien des cas. Informez-vous auprès de votre pharmacien.

Services en pharmacie

Si vous vivez avec le diabète, il est primordial que votre glycémie soit bien maîtrisée. Si vous avez du mal à atteindre les cibles glycémiques convenues avec votre professionnel de la santé ou si vous avez des épisodes d'hyperglycémie ou d'hypoglycémie, consultez votre pharmacien de famille. Il pourra vous aider à atteindre vos objectifs en vous prodiguant des conseils et en vous proposant des modifications à votre thérapie médicamenteuse, s’il y a lieu.

De plus, plusieurs pharmacies affiliées à Uniprix offrent des services de mesure de la glycémie ainsi que des consultations privées pour le suivi du diabète. Informez-vous.

*Certaines conditions doivent toutefois être respectées. Des frais peuvent s'appliquer. Informez-vous auprès de l'équipe du laboratoire pour plus de détails. Les pharmaciens sont les seuls responsables de l'exercice de la pharmacie. Ils n'offrent les services reliés qu'en agissant au nom d'un pharmacien-propriétaire.

Les pharmaciens sont les seuls responsables de l’exercice de la pharmacie. Les services en pharmacie présentés sur cette page vous sont offerts par les pharmaciens propriétaires affiliés à Uniprix.

Conseils vidéos

Autres conseils qui pourraient vous intéresser