Uniprix
  0
Votre liste d'achat

Total $0 Tx. Excl.

Connexion
  Créer un compte Mot de passe oublié ?
04 mai 2015

Le diabète, l’alimentation et l’activité physique

L’adoption de saines habitudes de vie joue un rôle essentiel dans la prévention et le traitement du diabète de type 2. Elle peut suffire à corriger une hyperglycémie légère ou modérée, ce qui en fait la première étape de prise en charge! Voyons concrètement de quelle façon il est possible d’adapter sa diète et d’intégrer l’activité physique de manière à mieux maîtriser le diabète.

S’alimenter lorsqu’on a le diabète

Dans l’ensemble, les recommandations sont sensiblement les mêmes pour tout le monde. Que l’on vive avec le diabète ou non.

  • Prendre trois repas réguliers par jour, espacés de 4 à 6 heures. 
  • Collations au besoin, 2 à 3 heures après les repas.
  • Adopter une alimentation variée et manger en quantités raisonnables, comme le recommande le Guide alimentaire canadien. 
  • Prendre des repas équilibrés afin de bien répartir l’apport en glucides au cours de la journée et de mieux contrôler l’appétit entre les repas.
  • Boire de l’eau plutôt que des boissons sucrées (boissons gazeuses, jus de fruits, etc.).
  • Diminuer la consommation de matières grasses, plus particulièrement de gras saturés qui sont généralement solides à la température de la pièce (comme le beurre).
  • Privilégier les aliments riches en fibres.
  • Réduire l’apport en sucres ajoutés (sucre de table, miel et sirops qu’on ajoute aux aliments ou qui se trouvent dans les boissons et les aliments préparés).

Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), moins de 10 % de l’apport calorique total devrait provenir des sucres ajoutés. Abaisser ce pourcentage à un maximum de 5 % pourrait même apporter des bénéfices additionnels. Par exemple, si une personne consomme 2 000 calories par jour, ce maximum de 5 % équivaut à 100 calories, soit 25 g de sucres ajoutés.

Quelques autres recommandations utiles :

  • Réduire l’apport calorique quotidien.
  • Consommer modérément les substituts de sucre.
  • Limiter la consommation d’alcool aux quantités recommandées par l’Association canadienne du diabète et Éduc’alcool.

Il est également conseillé à toute personne diabétique de consulter un nutritionniste, qui lui préparera un plan d’alimentation personnalisé et la renseignera davantage sur les glucides.

De plus, pour des renseignements supplémentaires sur l’alimentation idéale pour une personne diabétique, nous vous invitons à consulter le Guide d’alimentation pour la personne diabétique

L’activité physique

Le fait de perdre du poids constitue une stratégie gagnante pour les personnes diabétiques. En effet, chez les personnes atteintes de diabète de type 2, on estime qu’une perte de poids de seulement 5 à 10 % du poids corporel comporte des bénéfices importants. Cela permet :

  • une amélioration de la sensibilité à l’insuline;
  • une meilleure maîtrise de la glycémie;
  • une réduction des complications liées au diabète.

L’atteinte et le maintien d’un poids santé passent par la modification des habitudes de vie : non seulement en matière d’alimentation, mais aussi en matière d’activité physique. Voici quelques recommandations pour atteindre un poids santé.

  • Faire au moins 150 minutes d’exercice aérobique (marche rapide, course à pied, natation, danse, sports d’équipe) chaque semaine. L’activité doit être suffisamment rigoureuse pour provoquer la transpiration.
  • Pratiquer des exercices de résistance (renforcement musculaire) deux fois par semaine (idéalement trois). Des études ont démontré que ce type d’exercices contribue aussi à diminuer la résistance à l’insuline et donc, à régulariser la glycémie.
  • Éviter de rester inactif pendant de longues périodes. Indépendamment de la pratique d’activités physiques intenses, il faut éviter de rester assis pendant plusieurs heures de suite. Il s’agit en effet d’un facteur de risque du diabète de type 2.

Services en pharmacie

Votre pharmacien de famille  est un allié indispensable dans la gestion de votre diabète. Il peut vous aider à mieux comprendre l’impact important des habitudes de vie, vous conseiller dans l’utilisation des appareils nécessaires à la prise en charge du diabète (comme les lecteurs de glycémie et les dispositifs d’injection d’insuline) et répondre à vos questions sur le traitement pharmacologique qui vous est prescrit.

Si vous vivez avec le diabète, il est primordial que votre glycémie soit bien maîtrisée. Si vous avez du mal à atteindre les cibles glycémiques convenues avec votre professionnel de la santé ou si vous avez des épisodes d'hyperglycémie ou d'hypoglycémie, consultez votre pharmacien de famille. Il pourra vous aider à atteindre vos objectifs en vous prodiguant des conseils et en vous proposant des modifications à votre thérapie médicamenteuse, s’il y a lieu.

De plus, plusieurs pharmacies affiliées à Uniprix offrent des services de mesure de la glycémie ainsi que des consultations privées pour le suivi du diabète. Informez-vous.

*Certaines conditions doivent toutefois être respectées. Des frais peuvent s'appliquer. Informez-vous auprès de l'équipe du laboratoire pour plus de détails. Les pharmaciens sont les seuls responsables de l'exercice de la pharmacie. Ils n'offrent les services reliés qu'en agissant au nom d'un pharmacien-propriétaire.

Les pharmaciens sont les seuls responsables de l'exercice de la pharmacie. Les services en pharmacie présentés sur cette page vous sont offerts par les pharmaciens propriétaires affiliés à Uniprix.

Le site www.uniprix.com aborde des sujets liés à la santé. Validés par des experts, ses textes constituent une source d'information fiable au moment de leur diffusion. Ils ne remplacent en aucun cas l'opinion d'un professionnel de la santé. Uniprix inc. et ses pharmaciens affiliés n'engagent leur responsabilité d'aucune manière en rendant disponible cette information sur ce site Web.