Pharmacie Uniprix - Logo
  0
Votre liste d'achat

Total $0 Tx. Excl.

Connexion
  Créer un compte Mot de passe oublié ?
15 mai 2018

Hypertension artérielle : le tueur silencieux

Au Canada, l’hypertension artérielle est le principal facteur de risque d’accident vasculaire cérébral (AVC) et un facteur de risque majeur d’événements cardiovasculaire, notamment les crises cardiaques. Le risque d’hypertension augmente avec l’âge. Une personne de 65 ans sur deux (50 %) souffre d’hypertension et cette proportion grimpe à 90 % chez les personnes qui vivent jusqu’à 85 ans ou plus.

Qu’est-ce que l’hypertension ?
 

Souvent appelée « haute pression » dans le langage populaire, l’hypertension artérielle se caractérise par une pression sanguine trop élevée à l’intérieur des artères. Elle se produit lorsque ces vaisseaux sanguins se rétrécissent ou durcissent ; le cœur doit alors travailler plus fort pour faire circuler le sang partout dans le corps.

Pour la plupart des gens, on parle d’hypertension artérielle lorsque la pression moyenne est supérieure à 140/90 (140 sur 90) mm Hg.

Que veulent dire les chiffres ?

Le premier chiffre (p. ex. 140) correspond à la pression dans les artères lorsque le cœur se contracte et propulse le sang dans le système sanguin. C’est la pression systolique.  

Le deuxième chiffre est moins élevé (p. ex. 90), car il correspond à la pression dans les artères lorsque le cœur se repose entre deux battements. C’est la pression diastolique.

On combine les deux chiffres pour exprimer la pression artérielle. Les unités de mesure de la pression sont les millimètres de mercure (mm Hg).

Les causes de l’hypertension
 

Rarement, l’hypertension est causée par une autre maladie (par exemple un problème de rein) et peut être guérie lorsque cette maladie est traitée. Dans 95 % des cas, il n’est toutefois pas possible de trouver la cause exacte de l’hypertension. On parle alors d’hypertension essentielle.

Plusieurs facteurs peuvent augmenter le risque de souffrir d’hypertension ou aggraver l’hypertension lorsqu’on en souffre. Certains de ces facteurs peuvent être modifiés alors que d’autres sont hors de notre contrôle.

Facteurs qui peuvent être modifiés

Facteurs hors de notre contrôle

  • Alimentation, trop riche en sodium (sel) et en matières grasses et pauvre en potassium
  • Consommation excessive d’alcool
  • Tabagisme
  • Inactivité physique
  • Obésité
  • Stress
  • Certains problèmes de santé, p. ex. diabète, apnée du sommeil
  • Âge

  • Antécédents familiaux (facteurs génétiques)

Votre médecin et votre pharmacien sont là pour vous aider à identifier les facteurs qui augmentent votre risque d’hypertension et à mettre en place des mesures pour les modifier, lorsque c’est possible.

Symptômes de l’hypertension
 

On surnomme l’hypertension le « tueur silencieux », car elle ne s’accompagne généralement d’aucun symptôme. Par conséquent, bon nombre de personnes hypertendues ne sont pas conscientes de leur état.

Parfois, lorsque la pression est très élevée, elle peut causer différents symptômes, par exemple :

  • des maux de tête ;
  • des étourdissements ;
  • des essoufflements ;
  •  des palpitations ;
  • des problèmes de vision
  • de la faiblesse ;
  • des engourdissements.

Dans un tel cas, il vaut mieux consulter son médecin dans les meilleurs délais.

Risques et complications sur la santé

L’hypertension fragilise les artères et impose un surcroît de travail au cœur. Ce faisant, elle use prématurément les vaisseaux artériels et le muscle cardiaque. L’hypertension perturbe le bon fonctionnement de plusieurs organes et contribue à la survenue de divers problèmes, par exemple :

Un traitement efficace de l’hypertension est essentiel afin de réduire le risque de complications. Ses bienfaits pour la santé sont bien réels ! En effet, selon l’organisme Hypertension Canada, le traitement de l’hypertension entraîne :

  • une baisse de 40 % du risque d’accident vasculaire cérébral ;
  • une baisse de 15 % du risque d’infarctus du myocarde ;
  • une baisse de 50 % du risque d’insuffisance cardiaque.

Diagnostic d’hypertension artérielle

Comme la pression artérielle varie pendant la journée en fonction de nos activités et de nos émotions, une seule mesure élevée de pression artérielle ne signifie pas nécessairement qu’on fait de l’hypertension.

Pour poser un diagnostic d’hypertension, le médecin a besoin de plusieurs mesures de pression artérielle afin d’avoir un portrait global de la situation. Il peut vous revoir à quelques reprises ou vous prescrire un monitorage ambulatoire de la pression artérielle (MAPA) qui permet de mesurer votre pression pendant toute une journée (jour et nuit).

Pour la plupart des gens, on parle d’hypertension artérielle lorsque la pression moyenne est supérieure à 140/90 mm Hg. En raison du risque plus élevé d’événements cardiovasculaires chez les personnes atteintes de diabète, ces personnes reçoivent un diagnostic d’hypertension lorsque leur pression moyenne est supérieure à 130/80 mm Hg.

Chez les personnes très âgées (plus de 80 ans), le médecin peut tolérer une pression systolique un peu plus élevée, en raison du risque de complications (p. ex. une chute) si la pression devient trop basse.

Traitement de l’hypertension artérielle

Le traitement de l’hypertension repose à la fois sur l’amélioration des facteurs modifiables identifiés précédemment et la prise de médicament.

Parfois, certaines personnes arrivent à maîtriser leur hypertension en modifiant seulement leurs habitudes de vie, mais la plupart des gens auront besoin tôt ou tard de prendre des médicaments pour abaisser suffisamment leur pression artérielle.  

On recommande les modifications aux habitudes de vie suivantes pour abaisser la pression artérielle :

  • réduire la consommation de sodium à moins de 2000 mg par jour (lire les étiquettes nutritionnelles pour faire de bons choix à l’épicerie) ;
  • maintenir un poids santé et viser un indice de masse corporelle entre 18.5 et 24.9 : utiliser notre calculatrice IMC ; 
  • cesser de fumer ;
  • réduire la consommation d’alcool ;
  • faire de l’exercice d’intensité modérée régulièrement, en visant 30 minutes la plupart des jours de la semaine (p. ex. marche, vélo) ;
  • diminuer les sources de stress.

Les médicaments utilisés dans le traitement de l’hypertension se nomment des antihypertenseurs. Il en existe plusieurs catégories qui agissent de manières différentes pour abaisser la pression artérielle. Il n’est pas rare de devoir combiner plusieurs antihypertenseurs de catégories différentes pour réussir à abaisser suffisamment la pression artérielle.

Il est important de prendre les antihypertenseurs tous les jours, assidûment, même lorsque la pression est « belle ». Les antihypertenseurs ne guérissent pas l’hypertension. Par conséquent, si on cesse de les prendre la pression reviendra à un niveau dangereux pour la santé.

Mesurer la pression dans le confort de la maison

Lorsqu’on souffre d’hypertension, il est important de mesurer la pression artérielle de façon régulière pour s’assurer que le traitement est efficace. On peut se procurer un tensiomètre automatique, un appareil qui mesure la pression artérielle, pour pouvoir mesurer la pression à la maison. Ces appareils sont peu coûteux et faciles à utiliser. Pour choisir le modèle qui convient le mieux à nos besoins, l’idéal est de demander conseil au pharmacien.  

Pour avoir des mesures utiles, il faut qu’elles aient toutes été prises dans les mêmes conditions et qu’elles soient assez nombreuses pour donner un portrait global de la situation. L’idéal, c’est de prendre des mesures pendant sept jours consécutifs, par exemple la semaine avant un rendez-vous avec le médecin ou le pharmacien (si la pharmacie offre un service de suivi de la pression).

On recommande de mesurer la pression deux fois par jour :

  • le matin, à jeun et avant de prendre vos médicaments ;
  • le soir, avant de vous coucher (ou au moins deux heures après avoir mangé).

Il faut prendre deux mesures à chaque fois, à environ une minute d’intervalle (donc 4 mesures par jour). Certains appareils peuvent être programmés pour prendre automatiquement les deux mesures.

Au moment de la mesure, il faut respecter quelques consignes pour obtenir des résultats fiables et représentatifs.

À faire

À éviter

  • Se reposer au moins 5 minutes avant de mesurer la pression
  • Placer le brassard directement sur la peau
  • S’assurer d’être assis dans un fauteuil qui soutient le dos et permet de poser les pieds à plat sur le sol (jambes non croisées)
  • Appuyer le bras sur lequel on mesure la pression sur l’appui-bras du fauteuil ou une table pour qu’il soit à peu près à la hauteur du cœur
  • Au besoin, aller à la toilette avant la mesure
  • Ne pas fumer dans les 30 minutes avant la mesure
  • Ne pas consommer de boisson avec de la caféine (café, cola) ou de stimulants (p. ex. chocolat, boisson énergisante) dans l’heure avant la mesure
  • Ne pas parler pendant la mesure

Les tensiomètres automatiques peuvent garder en mémoire un grand nombre de mesures et calculer automatiquement la moyenne des valeurs. On peut aussi noter les résultats dans un carnet de mesure.

Lorsqu’on mesure la pression à la maison, on vise une pression moyenne inférieure à 135/85 mm Hg (sauf pour les personnes diabétiques ou très âgées), car la pression n’est pas influencée par le stress d’être chez le médecin (l’effet du sarrau blanc). Pour les personnes diabétiques, on vise une pression moyenne inférieure à 130/80 mm Hg, peu importe qui prend la mesure.  

Services en pharmacie

Si vous faites de l’hypertension, il est primordial que votre pression artérielle soit bien maîtrisée. Si vous avez du mal à atteindre les cibles convenues avec votre professionnel de la santé ou si vous avez des questions ou des inquiétudes en lien avec votre traitement, consultez votre pharmacien de famille. Il pourra vous aider à atteindre vos objectifs en vous prodiguant des conseils et en proposant des modifications à votre thérapie médicamenteuse, s’il y a lieu.

Si vous ne pouvez pas mesurer votre pression à la maison, plusieurs pharmacies affiliées à Uniprix offrent des services de mesure de la pression artérielle ainsi que des consultations de suivi. Informez-vous auprès du personnel du laboratoire.

Les pharmaciens sont les seuls responsables de l'exercice de la pharmacie. Les services en pharmacie présentés sur cette page vous sont offerts par les pharmaciens propriétaires affiliés à Uniprix.

Le site www.uniprix.com aborde des sujets liés à la santé. Validés par des experts, ses textes constituent une source d'information fiable au moment de leur diffusion. Ils ne remplacent en aucun cas l'opinion d'un professionnel de la santé. Uniprix inc. et ses pharmaciens affiliés n'engagent leur responsabilité d'aucune manière en rendant disponible cette information sur ce site Web.