Quantcast
Pharmacie Uniprix - Logo
  0
Votre liste d'achat

Total $0 Tx. Excl.

Connexion
  Créer un compte Mot de passe oublié ?
03 décembre 2014

Les déclencheurs de la rosacée

Près de deux millions de Canadiens sont atteints de rosacée, une affection inflammatoire chronique de la peau. Apprenons-en plus sur cette maladie et sur les facteurs qui l’aggravent.

La rosacée en bref

Cette affection cutanée commune touche principalement le visage : joues, nez, menton ou front. Elle se manifeste sous la forme de rougeurs qui, au départ, peuvent apparaître et disparaître, puis s’accentuer et persister. Il arrive que la rosacée s’étende aux oreilles, à la poitrine et aux yeux. Outre les rougeurs, on remarque :

  • la présence de vaisseaux sanguins dilatés
  • une sensation de brûlure ou de démangeaisons au visage
  • l’apparition de petites bosses semblables à des boutons

Cette maladie ne se guérit pas, mais si elle n’est pas traitée, elle peut s’aggraver. Il est donc important de consulter un professionnel de la santé si l’on croit en être atteint. On dénote quatre types de rosacée :

  • Bénigne (érythématotélangiectasique)
  • Modérée (papulopustulaire)
  • Grave (phymateuse)
  • Oculaire

Causes et déclencheurs

Les spécialistes n’ont pas encore établi les causes de la rosacée avec exactitude. Ils croient toutefois qu’un mélange de facteurs environnementaux et de facteurs génétiques pourrait être en cause. Les facteurs déclencheurs ou aggravants les plus communs de la rosacée sont :

  • Les produits cosmétiques renfermant des ingrédients irritants comme du parfum, de l'alcool ou des abrasifs.
  • Les aliments épicés, les boissons chaudes, les boissons caféinées ainsi que l’alcool, spécialement le vin rouge.
  • L’effort physique intense. Pour y remédier, on recommande d’effectuer des séances d’exercices plus courtes, de privilégier les moments de la journée où les températures sont plus fraîches et d’asperger notre visage d’eau froide.
  • Certains médicaments, comme les vasodilatateurs (ceux qui dilatent les vaisseaux sanguins) et certains médicaments contre le cholestérol (comme la niacine) de même que l’emploi de crèmes à la cortisone sur le visage pendant une longue période.
  • Si on a des doutes à ce sujet, on poursuit notre traitement et on s’informe auprès de notre pharmacien.
  • Le stress et les émotions intenses. Pour les maîtriser, on recommande de bien manger et bien dormir, de faire de l’exercice physique et de pratiquer des exercices de relaxation.
  • Les températures extrêmes (chaudes ou froides), le vent et l’exposition aux rayons UV. Par conséquent, on applique un écran solaire ayant un FPS de 30 et plus et on ne s’expose pas au soleil entre 11 h et 16 h.

Services en pharmacie

Des questions sur la rosacée? Sur les différents traitements offerts? Consultez votre pharmacien de famille. Il saura vous renseigner.