Pharmacie Uniprix - Logo
  0
Votre liste d'achat

Total $0 Tx. Excl.

Connexion
  Créer un compte Mot de passe oublié ?
03 février 2016

Les premières bouchées de bébé

Vers l’âge de six mois, il est temps de penser à introduire des aliments solides dans l’alimentation de votre bébé. Voici quelques conseils pour savoir par où commencer.

L’ordre d’introduction des aliments solides varie selon les pays et les coutumes. L’important est de commencer par ceux qui sont riches en fer, puis, lorsque bébé en mange au moins deux fois par jour, vous pouvez intégrer d’autres aliments.

Les aliments riches en fer

Parmi les aliments riches en fer, il y a bien entendu les céréales pour bébés enrichies en fer. Ces céréales feront partie intégrante de l’alimentation de votre bébé jusqu’à l’âge de 18 à 24 mois. Commencez par les céréales d’orge ou de riz, sans y ajouter ni légume ni fruit. Une fois que votre petit a découvert les céréales séparément, les céréales mixtes (composées de plusieurs grains ou mélangées à des fruits) peuvent être introduites. Privilégiez les céréales de grains entiers.

On retrouve également du fer dans le bœuf, le porc, le veau, l’agneau, le foie, le poulet, la dinde, les œufs, les légumineuses et le tofu nature. Règle générale, évitez d’ajouter du sel, des épices ou des matières grasses lors de la préparation de ces aliments. Vous pouvez également offrir du poisson, choisissez toujours ceux contenant le moins d’agents polluants possible.

Les légumes et les fruits

Les fruits et les légumes sont riches en vitamine C, ce qui facilite l’absorption du fer par l’organisme. Il est donc bon de les inclure rapidement dans l’alimentation de bébé. Comme pour les autres aliments, on recommande de les introduire un à la fois, puis de les alterner. Vous pourriez éventuellement offrir des légumes à votre enfant au dîner et au souper, et présenter des fruits au déjeuner et au dessert.

Par le passé, on conseillait d’attendre que bébé ait au moins neuf mois avant de lui offrir des carottes, des betteraves, des épinards et du navet, car ils contiennent davantage de nitrates que les autres légumes. On sait maintenant qu’il n’y a pas lieu de s’inquiéter des nitrates après l’âge de six mois si l’on offre une variété de légumes.

Servez les fruits et les légumes cuits, non assaisonnés ou non sucrés, en purée ou écrasés à la fourchette. En ce qui a trait au jus de fruits, attendez que le bébé ait un an. Diluez-le moitié-moitié avec de l’eau et évitez de donner plus de 125 à 175 ml (de 4 à 6 onces) de jus par jour.

Quelle quantité offrir?

La Société canadienne de pédiatrie suggère de commencer par présenter 1 ou 2 cuillerées à thé de nourriture solide (purée). Soyez patient, certains bébés ont besoin de goûter plusieurs fois à un aliment avant de l’accepter. Restez aussi attentif aux signes que vous donne votre enfant; s’il n’a pas faim, il détournera la tête et fermera la bouche. S’il a faim, il deviendra excité et ouvrira la bouche.

Services en pharmacie

Des questions sur la santé de votre enfant? N’hésitez pas à consulter votre pharmacien de famille. Il se fera un plaisir de vous informer.

Autres conseils qui pourraient vous intéresser

Les pharmaciens sont les seuls responsables de l'exercice de la pharmacie. Les services en pharmacie présentés sur cette page vous sont offerts par les pharmaciens propriétaires affiliés à Uniprix.

Le site www.uniprix.com aborde des sujets liés à la santé. Validés par des experts, ses textes constituent une source d'information fiable au moment de leur diffusion. Ils ne remplacent en aucun cas l'opinion d'un professionnel de la santé. Uniprix inc. et ses pharmaciens affiliés n'engagent leur responsabilité d'aucune manière en rendant disponible cette information sur ce site Web.