Uniprix
  0
Votre liste d'achat

Total $0 Tx. Excl.

Connexion
  Créer un compte Mot de passe oublié ?
12 avril 2016

Les maladies infantiles les plus courantes

En tant que maman ou future maman, on se préoccupe sans cesse des petits maux et maladies qui peuvent toucher notre famille. Pour nous aider à y voir plus clair, voici un tableau récapitulatif des maladies infantiles les plus courantes.  

Vaccination synonyme de prévention

À la lecture de ce tableau, on constate bien vite que le seul moyen de prémunir efficacement nos enfants contre la plupart des maladies de la petite enfance est la vaccination. Et, bien qu’elle s’effectue sur une base volontaire, la vaccination des tout-petits est fortement suggérée. On recommande d’ailleurs de suivre le calendrier de vaccination élaboré par le ministère de la Santé et des Services sociaux.  

En outre, on conseille vivement aux femmes qui n’ont jamais reçu les vaccins contre la varicelle et contre la rougeole, la rubéole et les oreillons de se faire vacciner avant de tomber enceinte pour éviter des conséquences malheureuses.

Fabriqués suivant des normes très rigoureuses, les vaccins sont sécuritaires. Il est toutefois possible qu’ils occasionnent quelques effets indésirables tels que la fièvre ou une sensibilité au site d’injection. Des réactions allergiques graves surviennent très rarement. Dans tous les cas, les risques graves des maladies ciblées par la vaccination sont beaucoup plus nombreux que les risques associés aux vaccins eux-mêmes.

De plus, l’éradication de certaines maladies à l’échelle du pays (p.ex. : poliomyélite) ou de la planète (p.ex. : variole) ainsi que la raréfaction de plusieurs autres (p. ex : tétanos, diphtérie ou rubéole) prouvent leur efficacité.

Diagnostic et soins

Si l’on soupçonne que notre enfant a contracté l’une de ces maladies, on consulte notre médecin afin de confirmer le diagnostic. Tout particulièrement en présence de l’un ou l’autre des symptômes suivants :

  • fièvre de 40 °C ou plus;
  • raideurs dans la nuque;
  • maux de tête, convulsions ou étourdissements;
  • diarrhée ou vomissements;
  • confusion ou somnolence;
  • difficultés respiratoires.

Dans le même ordre d’idées, si l’on est enceinte, que l’on n’est pas vaccinée et que l’on croit avoir contracté l’une de ces affections, on contacte notre médecin sans tarder afin de prendre les mesures nécessaires le plus rapidement possible.

Services en pharmacie

Pour d’autres conseils avisés liés aux soins à apporter dans le but de soulager la fièvre, la toux, l’inconfort ou les démangeaisons de notre enfant, on n’hésite pas à consulter notre pharmacien de famille!

 

Autres conseils qui pourraient vous intéresser

Les pharmaciens sont les seuls responsables de l'exercice de la pharmacie. Les services en pharmacie présentés sur cette page vous sont offerts par les pharmaciens propriétaires affiliés à Uniprix.

Le site www.uniprix.com aborde des sujets liés à la santé. Validés par des experts, ses textes constituent une source d'information fiable au moment de leur diffusion. Ils ne remplacent en aucun cas l'opinion d'un professionnel de la santé. Uniprix inc. et ses pharmaciens affiliés n'engagent leur responsabilité d'aucune manière en rendant disponible cette information sur ce site Web.