Quantcast
Pharmacie Uniprix - Logo
  0
Votre liste d'achat

Total $0 Tx. Excl.

Connexion
  Créer un compte Mot de passe oublié ?
15 avril 2014

Psoriasis : L'hyperactivité de la peau

Le psoriasis est une maladie cutanée chronique auto-immune (c.-à-d. qu’elle est provoquée par une hyperactivité du système immunitaire) qui touche environ 3 % de la population. L’envoi de signaux erronés par le système immunitaire accélère le cycle de croissance des cellules de la peau et entraîne l’apparition d’épaisses plaques de peau rouges et sèches. Cette maladie non contagieuse évolue par poussées imprévisibles et très variables d’un individu à l’autre.

Types de psoriasis

On distingue 5 types de psoriasis.

  • Le psoriasis en plaques (ou vulgaire) est la forme de psoriasis la plus répandue (environ 80 % des cas). Il se caractérise par des plaques rouges boursouflées bien définies, recouvertes d’une couche blanchâtre qui se détachent de la surface de la peau, affectant majoritairement les genoux, les coudes, le cuir chevelu et le tronc.
  • Le psoriasis en gouttes débute généralement pendant l’enfance ou au début de l’âge adulte. Il prend la forme de petites taches rouges individuelles qui apparaissent habituellement sur le tronc et les membres.
  • Le psoriasis des plis (ou inversé) se présente sous forme de lésions rosées, lisses et luisantes au niveau des différents plis du corps (sur les aisselles, l’aine, sous les seins, autour des organes génitaux et sur les fesses).
  • Le psoriasis pustuleux touche surtout les adultes. Localisé ou généralisé, il se distingue par des cloques blanches (contenant du pus non infectieux) entourées de rougeurs.
  • Le psoriasis érythrodermique ne produit pas de lésions individuelles. Il se manifeste par une rougeur importante sur presque tout le corps et entraîne la perte de couches de peau. Les personnes qui en sont atteintes doivent consulter un médecin sans tarder.

Cette affection cutanée imprévisible qu’est le psoriasis peut toucher les personnes de tous âges. Les symptômes peuvent être présents pendant trois ou quatre mois, disparaître pendant plusieurs mois, même des années, puis ressurgir.

D’autres maladies de peau, comme l’eczéma, peuvent présenter des symptômes semblables à ceux du psoriasis en plaques ou en gouttes. N’hésitez pas à consulter un(e) professionnel(le) de la santé si vous avez des questions relativement aux diverses maladies de peau.

Causes du psoriasis

Les causes exactes du psoriasis sont inconnues, mais on sait que le système immunitaire et le facteur génétique jouent un rôle important dans son développement. De façon naturelle, chez les personnes non atteintes de psoriasis, les cellules de la peau se reproduisent à un rythme équilibré pour assurer le renouvellement de l’épiderme. Dans le cas du psoriasis, la peau saine produit, en trop grande quantité, de nouvelles cellules qui soulèvent la peau. Les cellules de la couche superficielle ne reçoivent plus de sang, meurent et forment des squames blanches.
Bien qu’environ 10 % de la population hérite de gènes qui prédisposent au psoriasis, seulement 2 à 3 % de la population développe la maladie. Une combinaison de gènes qui prédisposent au psoriasis et l’exposition à des facteurs déclencheurs seraient à l’origine du développement de la maladie.

Plusieurs facteurs peuvent provoquer l’apparition des plaques :

  • le stress;
  • les lésions cutanées (comme l’exposition prolongée au soleil, les vaccins et les égratignures) ;
  • une infection à streptocoque;
  • la consommation abusive d’alcool;
  • certains médicaments.

Traitements du psoriasis

Puisque le psoriasis est incurable, les traitements et les mesures préventives visent principalement à réduire l’intensité des symptômes.

Crèmes, onguents, lotions topiques ou shampoings

De nombreuses préparations, à base de cortisone, de goudron, d’acide salicylique ou autre peuvent être utilisées pour diminuer les symptômes. Les crèmes hydratantes peuvent aussi aider à apaiser l’inconfort. Consultez votre pharmacien(ne) pour connaître la meilleure option.

Photothérapie

La lumière naturelle et la lumière artificielle ultraviolette (UV) sont toutes deux utilisées dans le traitement du psoriasis. Une exposition aux rayons UV, particulièrement aux UVB, serait bénéfique. La photothérapie est habituellement pratiquée dans le cabinet du médecin.

Traitements systémiques

Il existe aussi des traitements prescrits qui sont administrés par la bouche ou sous forme d’injection. Ces médicaments sont réservés pour les cas graves.

Voici quelques conseils qui peuvent être utiles si vous souffrez de psoriasis.

  • Identifiez les irritants et les allergènes qui provoquent les poussées de psoriasis pour, ensuite, mieux les éviter.
  • Contrôlez l’humidité à l’intérieur de votre demeure.
  • Maintenez la peau et bien hydratée.
  • Évitez de gratter les régions touchées.
  • Portez des vêtements qui permettent à la peau de respirer.
  • Évitez les coups de soleil.

Les facteurs psychologiques et émotifs, comme un grand stress, des conflits familiaux ou un deuil, ont un grand rôle à jouer dans les poussées de psoriasis. Il est donc recommandé de pratiquer une activité de détente ou d’aller vers une aide psychologique afin de comprendre les sources du stress et de les maîtriser.

Conditions physiques à risques

Les personnes souffrant de psoriasis sont plus à risques de développer d’autres affections physiques chroniques comme :

  • le rhumatisme psoriasique (ou polyarthrite psoriasique);
  • les maladies cardiovasculaires;
  • le diabète;
  • les maladies inflammatoires de l’intestin et la maladie de Crohn;
  • etc.

Il leur est donc recommandé de maintenir une bonne hygiène de vie et de surveiller les facteurs de risque qu’ils peuvent contrôler tels que :

  • l’embonpoint;
  • la sédentarité;
  • le tabagisme;
  • le stress;
  • la consommation excessive d’alcool.

Services en pharmacie

Vous avez des questions sur le psoriasis et ses traitements? Consultez votre pharmacien(ne). Il(elle) est là pour vous!