Quantcast
Pharmacie Uniprix - Logo
  0
Votre liste d'achat

Total $0 Tx. Excl.

Connexion
  Créer un compte Mot de passe oublié ?
14 janvier 2016

Comment prévenir et traiter les ongles incarnés?

Douloureux, les ongles incarnés peuvent occasionner de l’infection s’ils ne sont pas traités adéquatement. Comment les reconnaître? Qu’est-ce qui les cause? Peut-on les éviter? Et, surtout, de quelle manière doit-on les soigner? C’est ce que nous verrons dans le texte qui suit.

Symptômes

Les ongles incarnés se nomment ainsi, car ils poussent en pénétrant la chair. Bien que tous les ongles puissent s’incarner, ceux des gros orteils sont les plus touchés par cette affection.

En s’enfonçant dans la peau, les extrémités de l’ongle engendrent l’apparition des symptômes suivants :

  • Douleur accentuée par la pression
  • Rougeur, chaleur et inflammation
  • Présence de pus

Si les ongles incarnés ne sont pas traités, ils peuvent s’aggraver et former un bourrelet de chair douloureux qui saigne facilement et qui peut s’infecter.

Facteurs de risque

Différents facteurs sont à l’origine des ongles incarnés, notamment :

  • Des ongles coupés trop courts ou de manière arrondie
  • Des ongles mal entretenus et abîmés
  • Le port de chaussures trop petites, trop étroites ou à talons
  • La transpiration excessive des pieds, qui amollit la peau
  • La pousse, la forme ou l’épaisseur de l’ongle
  • L’hérédité
  • De l’arthrose aux orteils

Prévention

Considérant les facteurs de risque, il est facile de déterminer les mesures à prendre pour éviter cette désagréable affection :

  • Tailler les ongles bien droits et pas plus courts que le bout de l’orteil, en utilisant des ciseaux à ongles plutôt qu’un coupe-ongles.
  • Limer les ongles inégaux.
  • Porter des chaussures adaptées à la taille de nos pieds et à l’activité pratiquée.
  • Réduire la transpiration excessive en portant des chaussures et des chaussettes faites de matériaux qui respirent et en demandant conseil à notre pharmacien de famille, au besoin.

Traitements

Si l’on a un ongle incarné, il est possible de le traiter soi-même. On recommande de :

  • Faire un bain de pieds dans de l’eau tiède additionnée de savon antiseptique ou de sel, durant une quinzaine de minutes.
  • Sécher soigneusement.
  • Glisser un morceau de coton stérile sous le coin de l’ongle incarné en le soulevant délicatement au moyen d’une pince à sourcils, par exemple.

  • Mettre une crème ou un onguent antibiotique sur la zone atteinte.
  • Répéter une ou deux fois par jour, jusqu’à ce que l’ongle ait suffisamment repoussé et qu’il soit possible de le tailler bien droit.

Cela dit, s’il y a de l’infection, s’il s’agit d’un ongle qui s’incarne de manière récurrente ou si l’on est atteint de diabète, il est préférable de consulter un médecin ou un podiatre afin de mettre un terme à cette problématique et d’éviter le risque de complications.

Dans certains cas, une intervention chirurgicale mineure pourra être effectuée sous anesthésie locale. Permanent, ce traitement vise à retirer une étroite lisière de l’ongle, incluant la racine. Cette dernière sera ensuite détruite par l’application de phénol, par exemple, pour stopper la repousse de l’ongle atteint.

Services en pharmacie

Les produits en vente libre pour le soin des pieds et pour soulager et traiter divers problèmes de pieds sont efficaces et sécuritaires, quand on suit leur mode d’emploi. Cependant, ils peuvent ne pas convenir à certaines personnes, notamment celles atteintes de diabète.

N’hésitez pas à consulter votre pharmacien de famille avant d’y recourir pour la première fois : il pourra vous renseigner sur leur utilisation, les précautions d’usage et les contre-indications.