Quantcast
Pharmacie Uniprix - Logo
  0
Votre liste d'achat

Total $0 Tx. Excl.

Connexion
  Créer un compte Mot de passe oublié ?
15 avril 2014

Les affections de l’ongle

Destinés à protéger les délicates extrémités des doigts et des orteils, les ongles sont également le reflet de notre alimentation, de notre santé ainsi que du contact avec différents produits chimiques. Lorsqu’ils sont sains, les ongles sont lisses, n’ont aucune tache, forme ou couleur inhabituelle, mais l’apparition de petits trous, de stries ou de décoloration peut être le signe d’une affection.

Les ongles et les soins à leur apporter

Constitués de kératine, une protéine durcie, les ongles des doigts poussent en moyenne de 2,5mm par mois et ceux des orteils, de 1mm. Et, contrairement à la croyance populaire, la consommation ou l’application de gélatine sur les ongles n’accélèrera pas leur processus de croissance!
 

Prendre soin de ses ongles est chose simple. En plus d’avoir une bonne alimentation, il suffit de les :

  • garder propres;
  • protéger en portant des gants lors des tâches ménagères ou du jardinage;
  • limer à l’aide d’une lime non métallique et en suivant le sens de la croissance afin de maintenir une forme régulière;
  • laisser au repos en espaçant les applications de vernis ou l’emploi de dissolvant;
  • hydrater fréquemment.

Les ongles cassants ou l’onychoschizie

La fragilisation des ongles , qui deviennent minces, mous et cassants est plus fréquente chez les femmes. Elle est généralement causée par une exposition répétée à l’humidité, aux savons et aux détergents ou à l’emploi continuel de vernis à ongles.

La pratique des soins énumérés ci-haut devrait permettre de rétablir la situation. Il est également possible de jumeler ces soins à l’utilisation de produits efficaces offerts sur le marché (bases protectrices, durcisseurs, soins nourrissants ou fortifiants, etc.). Il arrive toutefois que l’onychoschizie soit signe d’un problème de santé comme les maladies de la thyroïde.


L’infection fongique ou l’onychomycose

L’onychomycose désigne une infection des ongles par des champignons. Les ongles touchés épaississent, deviennent friables et prennent une coloration jaunâtre ou brunâtre. Ce type d’infection touche le plus souvent les pieds, car l’environnement chaud et humide des chaussures et chaussettes est propice au développement de ces micro-organismes.

Afin de l’éviter, il faut?:
 

  • garder les pieds propres et au sec;
  • éviter de partager les coupe-ongles et limes à ongles;
  • porter des sandales de plage dans les endroits publics (piscines, douches et vestiaires);
  • tailler les ongles des pieds en ligne droite pour prévenir des blessures mineures;
  • privilégier des chaussures confortables et faites de matériaux qui respirent.

Parce qu’elle peut être douloureuse, entraîner d’autres problèmes, se transmettre d’un ongle à un autre ainsi que d’une personne à une autre, vaut mieux soigner l’onychomycose. Toutefois, les produits en vente libre ne fonctionnent pas. Pour la traiter, le médecin ou le podiatre prescrit un antifongique à prendre par voie orale ou un vernis à ongles médicamenteux.

Hématome ou mélanome sous-unguéal, à ne pas confondre

Un hématome sous-unguéal est caractérisé par une accumulation de sang sous un ongle, causée par un traumatisme ou par le frottement répétitif de l’orteil contre le bout de la chaussure lors de certains sports. L’ongle arbore alors une tache rouge,  qui vire rapidement au noir. Il peut se décoller et tomber en cas d’épanchement sanguin important. Pour éviter sa chute, le sang doit être évacué avant sa coagulation.

Il ne faut cependant pas le confondre avec un mélanome sous-unguéal, une forme de cancer de la peau qui survient sous les ongles et qui se manifeste par des stries brunes ou noires. Si vous n’avez pas subi de blessures ou de traumatismes à un doigt ou à un orteil et que vous présentez les signes suivants, consultez un professionnel de la santé sans tarder :

  • stries noires ou brunes dont la taille croit avec le temps;
  • hématome qui ne guérit pas et ne suit pas la progression de l’ongle;
  • peau noircie au pourtour de l’ongle;
  • déformation de l’ongle.

De toutes les couleurs

La décoloration des ongles est un des indicateurs d’un problème des ongles ou de la santé. Si vos ongles ont une jolie teinte rosée, rien à signaler. Voici toutefois quelques exemples de problématiques pouvant affecter la couleur de vos ongles :
 

  • Teinte jaunâtre : peut être liée au psoriasis, à une maladie des poumons ou à une accumulation de liquide lymphatique dans les tissus.
  • Teinte bleutée : peut révéler la prise de certains antibiotiques ou d’autres médicaments.
  • Teinte verdâtre : peut être engendrée par une infection (pseudomonas).
  • Teinte noirâtre : peut être causée par un hématome sous-unguéal, un mélanome sous-unguéal ou une infection (pseudomonas).

Services en pharmacie

 
Les succursales Uniprix offrent une vaste gamme de produits pour traiter divers problèmes reliés aux ongles des pieds et des mains. Renseignez-vous auprès de votre pharmacien de famille!