Uniprix
  0
Votre liste d'achat

Total $0 Tx. Excl.

 
Connexion
  Créer un compte Mot de passe oublié ?
03 février 2016

Nourrisson : quand introduire les aliments solides?

La Société canadienne de pédiatrie, Santé Canada et Les diététistes du Canada recommandent d’introduire les aliments solides vers l’âge de 6 mois. Le moment exact varie d’un nourrisson à l’autre. Cela dit, le niveau de développement de votre bébé devrait vous donner quelques indices.

Introduction des aliments solides : mon bébé est-il prêt?

Votre bébé est prêt pour les aliments solides lorsqu’il :

  • peut tenir sa tête droite seul et la tourner de côté pour indiquer un refus;

  • se tient bien assis – sans soutien – dans une chaise haute;
  • suit des yeux les aliments quand vous mangez à ses côtés;
  • ouvre sa bouche toute grande si vous lui présentez un aliment;
  • parvient à bien refermer ses lèvres sur la cuillère;
  • est capable de pousser la nourriture vers le fond de sa bouche avec sa langue;
  • a augmenté de façon importante le nombre de ses boires au cours des 5 derniers jours.

À savoir!
Un bébé de moins de 6 mois, qui boit plus souvent pendant une période donnée, n’est pas nécessairement prêt à manger des aliments solides; il pourrait simplement vivre une poussée de croissance ou avoir un besoin passager de boire plus de lait.

Introduction des aliments solides : ni trop tôt ni trop tard

Si vous introduisez les aliments solides trop tôt…

  • le système digestif de votre bébé ne sera pas prêt pour de tels aliments;
  • votre bébé ne pourra pas avaler les aliments que vous lui présentez à la cuillère, ce qui représente un risque d’étouffement;
  • il risque de ne pas boire suffisamment de lait (lait maternel ou préparations lactées), qui doit demeurer l’aliment premier pour le nourrisson.


Si vous introduisez les aliments solides trop tard, votre bébé pourrait :

  • ne pas obtenir tous les nutriments dont son organisme a besoin à un certain âge;
  • avoir du mal à accepter et à essayer de nouveaux aliments et de nouvelles textures;
  • avoir de la difficulté à mâcher les aliments.

À retenir!
Certains mythes ont la vie dure. Par exemple, l’introduction hâtive des aliments solides n’aide pas les bébés à dormir pendant toute la nuit. Votre bébé le fera lorsque son développement le lui permettra. De plus, il n’est pas nécessaire que votre bébé ait des dents pour commencer à manger des aliments solides.

Introduction des aliments solides : quelques conseils

Des conseils, vous en recevez sûrement beaucoup depuis la naissance de votre bébé! Le meilleur restera probablement celui d’avoir confiance en vos compétences de mère. Cela dit, ce n’est pas toujours évident quand on fait face à une situation nouvelle. Voici donc quelques recommandations qui pourraient vous être utiles.

  • Donnez toujours le sein ou le biberon 30 minutes avant le repas de votre bébé. Les aliments solides doivent venir en second lieu. N’oubliez pas qu’au début de leur introduction, les aliments solides sont des « suppléments ». Jusqu’à l’âge de 9 à 12 mois, le lait maternel ou les préparations pour nourrissons fournissent à votre bébé la plus grande partie des nutriments dont il a besoin. En plus de compléter son alimentation, les aliments solides lui donnent l’occasion de découvrir de nouvelles textures et saveurs, tout en lui permettant d’exercer les habiletés motrices qui lui sont nécessaires pour être nourri à la cuillère.
  • Asseyez votre bébé dans une chaise haute. Bouclez la ceinture. Assurez-vous de ne jamais laisser votre bébé seul pendant qu’il mange.
  • Offrez-lui d’abord de petites quantités de nourriture. Augmentez progressivement les portions selon l’appétit de votre bébé. De même, commencez par lui donner des aliments solides une fois par jour, le matin, puis passez à deux fois par jour si votre bébé n’éprouve pas de problèmes.
  • Déposez un peu de nourriture sur les lèvres de votre bébé avec une petite cuillère. Mettez de la nourriture dans sa bouche seulement s’il l’ouvre. Si votre bébé n’avale pas la nourriture, il n’est peut-être pas prêt à manger des aliments solides. Attendez quelques jours et essayez de nouveau.
  • Laissez-vous guider par les réactions de votre bébé. Il vous démontre qu’il a assez mangé lorsqu’il tourne la tête sur le côté ou qu’il n’ouvre plus la bouche.
  • Ne forcez jamais votre bébé à manger. Les repas doivent demeurer agréables.

Services en pharmacie

Vous avez besoin de conseils sur l’alimentation de votre bébé? Venez rencontrer votre pharmacien de famille. Il saura vous guider. Renseignez-vous!

Les pharmaciens sont les seuls responsables de l'exercice de la pharmacie. Les services en pharmacie présentés sur cette page vous sont offerts par les pharmaciens propriétaires affiliés à Uniprix.

Le site www.uniprix.com aborde des sujets liés à la santé. Validés par des experts, ses textes constituent une source d'information fiable au moment de leur diffusion. Ils ne remplacent en aucun cas l'opinion d'un professionnel de la santé. Uniprix inc. et ses pharmaciens affiliés n'engagent leur responsabilité d'aucune manière en rendant disponible cette information sur ce site Web.

Conseils vidéos

Autres conseils qui pourraient vous intéresser