Uniprix
  0
Votre liste d'achat

Total $0 Tx. Excl.

Connexion
  Créer un compte Mot de passe oublié ?
15 avril 2014

Cancer colorectal : Une question de prévention

Le cancer colorectal ou le cancer du côlon est caractérisé par une prolifération anormale de cellules dans la région du gros intestin (côlon et rectum) et par la formation d’une tumeur, qui peut être bénigne ou maligne. Les hommes sont légèrement plus à risque que les femmes. Au Canada, 1 homme sur 14 et 1 femme sur 16 risquent de développer un cancer colorectal.

Facteurs de risque du cancer colorectal

Les causes du cancer colorectal demeurent mal établies. Par contre, certains facteurs de risque y seraient associés :

  • polypes (petites excroissances) sur les parois de l’intestin;
  • âge (Ce cancer survient principalement chez les personnes de 50 ans et plus.);
  • maladies intestinales inflammatoires (p. ex. : colite ulcéreuse ou maladie de Crohn);
  • antécédents familiaux de cancer du côlon ou du rectum;
  • mauvaise alimentation;
  • consommation d’alcool;
  • tabagisme;
  • inactivité physique;
  • obésité.

Symptômes du cancer colorectal

Presque tous les cancers colorectaux (99 %) commencent par l’apparition de polypes sur la paroi intestinale. Bien que la majorité des polypes soient bénins, il convient de les faire enlever (par chirurgie ou endoscopie, notamment), afin qu’ils ne se transforment pas éventuellement en cancer.

Dans ses premiers stades de développement, qui peuvent s’échelonner sur une dizaine d’années, le cancer du côlon ne cause souvent aucun symptôme, l’abdomen offrant suffisamment d’espace à une tumeur pour grossir. Or, celle-ci pourra éventuellement provoquer des saignements ou un blocage de l’intestin.

L’apparition des symptômes suivants devrait être signalée à un médecin, car ils pourraient être dus à un cancer colorectal :

  • présence de sang dans les selles;
  • douleur lors de la défécation;
  • constipation ou sensation d’évacuation incomplète;
  • malaises gastriques;
  • perte de poids inexpliquée;
  • sensation de très grande fatigue;
  • vomissements.

Prévention du cancer colorectal

À un stade peu avancé, le cancer colorectal peut être enrayé. Par contre, la prévention, par un suivi régulier, ou un dépistage en cas de soupçon demeurent les meilleurs alliés contre cette maladie, surtout si l’on est à risque.

Voici diverses mesures pour vous aider à réduire les risques de développer un cancer du côlon :

  • maintenir un poids santé;
  • ne pas fumer;
  • faire de l’exercice;
  • avoir une alimentation riche en légumes, en fruits et en fibres.

Services en pharmacie

Vous avez des questions sur le cancer colorectal ou sur ses traitements? Consultez votre pharmacien. Il est là pour vous!

 

Les pharmaciens sont les seuls responsables de l'exercice de la pharmacie. Les services en pharmacie présentés sur cette page vous sont offerts par les pharmaciens propriétaires affiliés à Uniprix.

Le site www.uniprix.com aborde des sujets liés à la santé. Validés par des experts, ses textes constituent une source d'information fiable au moment de leur diffusion. Ils ne remplacent en aucun cas l'opinion d'un professionnel de la santé. Uniprix inc. et ses pharmaciens affiliés n'engagent leur responsabilité d'aucune manière en rendant disponible cette information sur ce site Web.