Pharmacie Uniprix - Logo
  0
Votre liste d'achat

Total $0 Tx. Excl.

Connexion
  Créer un compte Mot de passe oublié ?
01 octobre 2014

Mononucléose : La maladie du baiser

La mononucléose est une maladie infectieuse qui touche le plus souvent les adolescents et les jeunes adultes. On l’appelle aussi fièvre glandulaire, car elle entraîne le gonflement des ganglions lymphatiques, ou encore maladie du baiser,  puisqu’elle se transmet entre autres par la salive.

Qu’est que la mononucléose?

La mononucléose infectieuse est provoquée par le virus d’Epstein-Barr (VEB), qui appartient à la famille des herpès. Il s’agit d’un virus largement répandu, qui se transmet généralement par contact direct ou indirect avec la salive, mais qui n’entraîne pas à tout coup une infection. Il est inoffensif dans la majorité des cas et « colonise » ses hôtes sans même qu’ils s’en aperçoivent. En effet, près de la moitié des jeunes enfants l’ont déjà eu, sans toutefois en avoir manifesté les symptômes, du moins pas de manière aussi prononcée.

Les personnes porteuses peuvent ainsi conserver le virus dans leur corps toute leur vie, sans avoir nécessairement de symptômes.

Cette maladie, qui touche plus souvent les adolescents et les jeunes adultes, ne dure que d’une à trois semaines, même si la fatigue se prolonge plus longtemps. La période de contagion dure toutefois plusieurs mois. On recommande d’ailleurs d’éviter de donner du sang durant les six mois suivant l’apparition des premiers symptômes.

Symptômes de la mononucléose

Avant la manifestation de tout symptôme, juste après l’introduction du virus dans l'organisme, c’est la période d’incubation. Le virus prolifère d’abord dans la bouche. Par la suite, il se dirige vers le sang et les ganglions. De quatre à six semaines s’écoulent entre le moment où le virus entre dans le corps et l’apparition des symptômes.

Les symptômes les plus courants sont :

  • fatigue extrême;
  • maux de gorge prononcés (qui causent une difficulté à avaler);
  • gonflement des glandes sur les côtés et à l’arrière du cou, sous les bras et au-dessus de l’aine;
  • fièvre élevée;
  • maux de tête;
  • perte d’appétit;
  • possibles douleurs musculaires généralisées.

Quoi faire pour se rétablir de la mononucléose?

Bien que la plupart des cas soient bénins, le malade doit rester au lit pendant quelques jours, boire beaucoup d’eau ou de jus de fruits pour éviter la déshydratation, se gargariser avec de l’eau salée plusieurs fois par jour et manger des aliments froids pour soulager le mal de gorge. On recommande également d’éviter les efforts physiques intenses de même que les sports de contact pendant quelques mois. L’acétaminophène peut aussi faire baisser la fièvre.

IMPORTANT!
Ne jamais donner d’acide acétylsalicylique, comme l’Aspirine, à un jeune de moins de 18 ans.

Toutefois, comme il s’agit d’une maladie causée par un virus, rien ne sert d’administrer des antibiotiques. Il est intéressant d’ajouter que lorsqu’une personne a déjà été atteinte de mononucléose, elle ne peut l’attraper une seconde fois.

Complications de la mononucléose

La complication la plus fréquente est la rupture de la rate (due au fait que la mononucléose provoque une enflure de cet organe et le fragilise), qui, même si elle peut être indolore, entraîne une baisse de la pression et un choc. Elle doit être opérée d’urgence. Bien que le risque soit infime, il ne doit pas être ignoré.

Afin de prévenir le pire, il faut éviter de faire du sport et de soulever des objets lourds pendant un minimum de deux mois.

Prévention de la contagion

Pour éviter d’être contaminé par une personne qui a la mononucléose, il convient entre autres choses :

  • d’éviter les baisers sur la bouche avec elle;
  • de ne pas partager de nourriture avec elle;
  • de ne pas échanger avec elle verres, ustensiles de cuisine ou assiettes (et très bien les nettoyer);
  • de se laver soigneusement les mains après avoir été en contact avec la personne infectée ou des objets qu’elle a touchés;
  • de se protéger des éternuements.

Services en pharmacie

Si vous avez des questions sur la mononucléose et ses traitements, n’hésitez pas à consulter votre pharmacien de famille. Il est là pour vous!

 

Les pharmaciens sont les seuls responsables de l'exercice de la pharmacie. Les services en pharmacie présentés sur cette page vous sont offerts par les pharmaciens propriétaires affiliés à Uniprix.

Le site www.uniprix.com aborde des sujets liés à la santé. Validés par des experts, ses textes constituent une source d'information fiable au moment de leur diffusion. Ils ne remplacent en aucun cas l'opinion d'un professionnel de la santé. Uniprix inc. et ses pharmaciens affiliés n'engagent leur responsabilité d'aucune manière en rendant disponible cette information sur ce site Web.