Pharmacie Uniprix - Logo
  0
Votre liste d'achat

Total $0 Tx. Excl.

Connexion
  Créer un compte Mot de passe oublié ?
15 avril 2014

Menstruations : Souffrez-vous du SPM ?

Éprouver un certain inconfort à l’approche des règles est une situation commune, normale. Cependant, environ quatre femmes sur dix ressentent des symptômes graves qui peuvent nuire momentanément à leur qualité de vie. Elles souffrent alors du syndrome prémenstruel (SPM).

Avant d’aborder ce sujet complexe, il faut d’abord définir les menstruations, puis dresser une liste de leurs symptômes les plus communs. Ainsi, vous serez en mesure de mieux comprendre ce qu’est le véritable SPM.

Définition des menstruations

Les menstruations, aussi appelées règles, sont le premier stade du cycle menstruel de la femme. Habituellement présentes chaque mois, elles sont caractérisées par un écoulement sanguin vaginal qui peut durer entre trois et six jours.

Symptômes liés aux menstruations

Avant et pendant leurs règles, plusieurs femmes éprouvent certains malaises plus ou moins dérangeants, qui ne sont pas nécessairement un signe du syndrome prémenstruel. Par exemple, elles peuvent avoir :

  • des crampes (dysménorrhée);
  • des maux de dos;
  • des maux de tête;
  • des nausées;
  • un manque d’énergie;
  • de la diarrhée.

Les crampes menstruelles, causées par les contractions utérines, sont le symptôme le plus courant.

Définition du SPM

Le SPM regroupe une série de symptômes physiques, psychologiques et émotionnels prononcés se manifestant de quelques jours à deux semaines avant les règles. En raison de leur intensité, ces symptômes peuvent nuire temporairement à la qualité de vie des patientes.

Malgré les recherches, les raisons exactes de ce phénomène sont mal comprises, mais les femmes atteintes seraient hypersensibles aux fluctuations hormonales qui surviennent pendant leur cycle menstruel. 
Aucun test ne permet, à l’heure actuelle, de diagnostiquer avec certitude le SPM. Pour déterminer si une femme souffre de ce syndrome, elle doit éprouver certains symptômes pendant au moins trois cycles consécutifs.

Les symptômes liés au SPM

Plusieurs signes, qui ne sont pas exclusifs au SPM, peuvent permettre de déterminer sa présence. Parmi la centaine possible, on retrouve :

  • une humeur changeante (accès de colère, irritabilité, etc.);
  • un état dépressif;
  • de la fatigue;
  • de la rétention d’eau (prise de poids, enflure aux extrémités, seins sensibles et gonflés, mal aux jambes, transpiration abondante des mains et des pieds);
  • de l’anxiété;
  • de la confusion;
  • des ballonnements;
  • des maux de tête ou des migraines;
  • des poussées d’acné;
  • des crampes abdominales;
  • des bouffées de chaleur;
  • des fringales pour des aliments sucrés ou salés.

Traitements du SPM

Heureusement, il existe plusieurs moyens d’atténuer les symptômes du SPM. Voici, d’ailleurs, quelques pistes de solution :

  • faire de l’exercice régulièrement, tout au long du mois (par exemple, les exercices aérobiques augmentent l’irrigation sanguine des organes et aident à régulariser la fluctuation des hormones sexuelles.);
  • prendre chaque jour trois repas équilibrés, à des heures régulières, afin de maintenir une glycémie stable;
  • réduire la consommation de caféine (p. ex. : café, thé, chocolat, etc.) et augmenter celle de calcium;
  • manger des aliments riches en glucides lents et en fibres alimentaires (p. ex. : pain à grains entiers, fruits et légumes) pour prévenir les fringales de sucre;
  • diminuer la consommation de sodium (Elle est souvent liée à la rétention d’eau.);
  • combattre le stress en adoptant des techniques de relaxation.

Il est aussi possible de recourir à l’utilisation de médicaments (p. ex. : anti-inflammatoires non stéroïdiens, contraceptifs oraux, progestérone, etc.) pour apaiser les symptômes les plus graves.

Si vous croyez être atteinte du SPM, notez vos symptômes pendant au moins trois cycles (intensité et fréquence) dans un journal de bord, comme celui du carnet santé, puis prenez rendez-vous avec votre médecin. Lui seul est en mesure de poser un diagnostic.

Services en pharmacie

Vous avez des questions sur votre cycle menstruel? N’hésitez pas à en discuter avec votre pharmacien de famille. Il saura répondre à vos questions et vous conseiller judicieusement!

Il peut notamment prescrire* des médicaments pour certains problèmes de santé mineurs, dont les règles douloureuses (dysménorrhée) lorsque le traitement et le diagnostic sont déjà connus. Une consultation avec votre pharmacien est essentielle afin qu'il évalue si vous répondez aux critères de prescription.

Il pourrait être nécessaire de prendre rendez-vous pour bénéficier de ce service. Informez-vous auprès de l'équipe du laboratoire pour plus de détails. Certaines pharmacies affiliées à Uniprix offrent un service de prise de rendez-vous en ligne. Pour trouver la pharmacie la plus près de chez vous offrant ce service, cliquez ici.

Les pharmaciens sont les seuls responsables de l'exercice de la pharmacie. Les services en pharmacie présentés sur cette page vous sont offerts par les pharmaciens propriétaires affiliés à Uniprix.

Le site www.uniprix.com aborde des sujets liés à la santé. Validés par des experts, ses textes constituent une source d'information fiable au moment de leur diffusion. Ils ne remplacent en aucun cas l'opinion d'un professionnel de la santé. Uniprix inc. et ses pharmaciens affiliés n'engagent leur responsabilité d'aucune manière en rendant disponible cette information sur ce site Web.