Pharmacie Uniprix - Logo
  0
Votre liste d'achat

Total $0 Tx. Excl.

Connexion
  Créer un compte Mot de passe oublié ?
15 avril 2014

Médicaments : interactions avec les aliments

Certains aliments peuvent présenter des interactions lorsqu’on les consomme avec des médicaments. La prudence est donc de mise.

Interaction avec le jus de pamplemousse

Les scientifiques ont découvert que le jus de pamplemousse contient des substances qui interagissent avec une enzyme de l’intestin. Ainsi, certains médicaments qui empruntent cette voie métabolique pourraient voir leur concentration augmenter lorsqu’ils atteignent le sang, ce qui intensifierait leur action. Cette interaction aurait été constatée avec des médicaments contre l’hypertension, la dépression, le cancer et le cholestérol, notamment.

Ainsi, dans certains cas, les patients doivent s’abstenir de consommer autant le jus de pamplemousse que le fruit frais.

Interaction avec les aliments riches en vitamine K

Les gens qui consomment des médicaments anticoagulants oraux, destinés à fluidifier le sang, devraient surveiller leur consommation d’aliments riches en vitamine K, tels que le chou, le brocoli, les épinards, l’avocat, le persil et la laitue. En effet, ces derniers diminuent l’efficacité, augmentant ainsi le risque de thrombose (formation de caillot dans les veines).

Il est donc possible de consommer ces aliments mais de façon régulière – portions identiques chaque jour – et de ne pas modifier soudainement ses habitudes alimentaires, en cessant ou en augmentant leur consommation.

Interaction avec l’alcool et la caféine

Combiné à la consommation de certains médicaments, l’alcool peut réduire la vigilance, provoquer de la somnolence et réduire les réflexes. Voici les médicaments avec lesquels on doit s’abstenir de prendre de l’alcool :

  • tranquillisants (anxiolytiques de type benzodiazépines),
  • analgésiques ou antitussifs à base de codéine ou de tramadol,
  • neuroleptiques (antipsychotiques),
  • certains antidépresseurs,
  • certains médicaments antiallergiques.

La consommation d’alcool avec les anti-inflammatoires (type ibuprofène) ou avec l’aspirine peut causer des brûlures d’estomac ou des reflux acides. Mieux vaut donc en consommer avec modération.

En ce qui a trait à la caféine (café, thé, soda), il faut l’éviter lors d’un traitement avec certains antibiotiques, comme l’énoxacine, la ciprofloxacine et la norfloxacine. Ces derniers diminuent l’élimination de la caféine et peuvent augmenter les effets de la caféine, ce qui pourrait se traduire par de l’excitation, des palpitations, des tremblements ou des sueurs.

Il est conseillé également de réduire la consommation de caféine avec la théophylline, un anti-asthmatique qui a des effets similaires à la caféine, pour éviter une addition d’effets indésirables.

Services en pharmacie

Lorsque votre pharmacien vous remet un nouveau médicament, il vous informera, s’il y a lieu, des précautions à prendre concernant les interactions possibles. Et pour toute question, n’hésitez pas à le consulter. 

Les pharmaciens sont les seuls responsables de l'exercice de la pharmacie. Les services en pharmacie présentés sur cette page vous sont offerts par les pharmaciens propriétaires affiliés à Uniprix.

Le site www.uniprix.com aborde des sujets liés à la santé. Validés par des experts, ses textes constituent une source d'information fiable au moment de leur diffusion. Ils ne remplacent en aucun cas l'opinion d'un professionnel de la santé. Uniprix inc. et ses pharmaciens affiliés n'engagent leur responsabilité d'aucune manière en rendant disponible cette information sur ce site Web.