Pharmacie Uniprix - Logo
  0
Votre liste d'achat

Total $0 Tx. Excl.

Connexion
  Créer un compte Mot de passe oublié ?
01 juin 2019

Maladies de la glande thyroïde : le lièvre et la tortue

 

La thyroïde est une petite glande en forme de papillon située dans le cou. Elle produit des hormones qui sont essentielles au bon fonctionnement de plusieurs activités du corps humain. Quand tout va bien, elle ne sécrète que la quantité d’hormones dont vous avez besoin. Toutefois, il lui arrive de s’emballer et d’en faire trop ou, au contraire, de ralentir et de ne plus en fabriquer suffisamment.

Pourquoi la thyroïde est-elle si importante?

La glande thyroïde produit des substances chimiques appelées hormones thyroïdiennes qui stimulent ou inhibent le fonctionnement de certains organes.  

Les hormones thyroïdiennes jouent plusieurs rôles essentiels notamment dans :

  • la digestion,
  • le fonctionnement des muscles,
  • la régulation de la température du corps,
  • le fonctionnement du coeur,
  • l’hydratation de la peau,
  • le fonctionnement du cerveau.

La thyroïde emmagasine les hormones thyroïdiennes qu’elle produit pour les libérer en fonction des besoins du corps. 

L’hyperthyroïdie : quand tout va trop vite

Parfois, la thyroïde devient hyperactive et produit trop d’hormones : c’est ce qu’on appelle l’hyperthyroïdie. La maladie de Graves est la cause la plus fréquente d’hyperthyroïdie. Elle touche environ un (1) Canadien sur 100, principalement des femmes. Cette maladie entraîne la formation d’anticorps qui stimulent la thyroïde à produire une quantité excessive d’hormones thyroïdiennes.

Comme les hormones thyroïdiennes ont des effets sur de nombreuses fonctions du corps, les personnes qui souffrent d’hyperthyroïdie peuvent ressentir une vaste gamme de symptômes :

  • nervosité, irritabilité;
  • insomnie;
  • palpitations, battements cardiaques irréguliers;
  • diarrhée;
  • perte de poids malgré un appétit normal ou augmenté;
  • tremblements;
  • difficulté à tolérer la chaleur;
  • changement des yeux (yeux saillants, rouges et larmoyants, enflure des paupières).

Le traitement consiste à ramener la production d’hormones à un niveau normal, car l’accélération globale des fonctions cause beaucoup de stress sur le corps.

Différentes approches sont possibles :

  • bloquer la production des hormones thyroïdiennes avec des médicaments antithyroïdiens;
  • détruire (avec de l’iode radioactif) ou enlever (par intervention chirurgicale) une partie ou la totalité de la thyroïde. Ces traitements peuvent mener à l’hypothyroïdie.

Lorsque des médicaments sont prescrits pour traiter une hyperthyroïdie, il est important de les prendre régulièrement, selon les directives du pharmacien.    

L’hypothyroïdie : quand tout va lentement

La cause la plus fréquente d’hypothyroïdie est la thyroïdite d’Hashimoto. Cette maladie entraîne une destruction des cellules de la thyroïde responsables de la production des hormones thyroïdiennes. Elle touche environ deux (2) Canadiens sur 100, majoritairement des femmes.

Les personnes qui souffrent d’hypothyroïdie subissent un ralentissement de plusieurs fonctions du corps en raison du manque d’hormones thyroïdiennes. De nombreux symptômes peuvent alors se manifester, par exemple :  

  • fatigue, manque d’énergie, faiblesse;
  • difficulté à se concentrer;
  • sécheresse de la peau;
  • pâleur du teint;
  • gain de poids;
  • intolérance au froid;
  • constipation;
  • chute de cheveux et de sourcils;
  • menstruations irrégulières.

Comme ces symptômes sont bien peu spécifiques et pourraient être causés par de nombreux autres problèmes de santé, le médecin utilise des analyses sanguines pour vérifier les taux d’hormones thyroïdiennes dans le sang et confirmer son diagnostic.

Le traitement de l’hypothyroïdie vise à combler le manque d’hormones naturelles par la prise d’hormones thyroïdiennes de remplacement. La dose d’hormones est individualisée selon les besoins de chacun. Des analyses sanguines sont faites régulièrement pour vérifier que les taux d’hormones dans le sang sont adéquats. Typiquement, une fois que les taux d’hormones sont revenus à la normale, les symptômes disparaissent graduellement au cours des semaines suivantes. Il faut poursuivre le traitement à vie.

Il est important de prendre les hormones de remplacement régulièrement, au même moment chaque jour. Il est préférable de les prendre à jeun, car elles peuvent interagir avec certains aliments.

Avant de prendre un médicament en vente libre, des multivitamines ou un produit naturel, il faut vérifier auprès du pharmacien, car les hormones thyroïdiennes de remplacement interagissent avec le calcium, le fer et certains médicaments (notamment les antiacides).   

N’hésitez pas à consulter votre pharmacien si vous avez des questions sur les troubles de la thyroïde ou leur traitement. Il vous aidera à y voir clair!

Les pharmaciens sont les seuls responsables de l'exercice de la pharmacie. Les services en pharmacie présentés sur cette page vous sont offerts par les pharmaciens propriétaires affiliés à Uniprix.

Le site www.uniprix.com aborde des sujets liés à la santé. Validés par des experts, ses textes constituent une source d'information fiable au moment de leur diffusion. Ils ne remplacent en aucun cas l'opinion d'un professionnel de la santé. Uniprix inc. et ses pharmaciens affiliés n'engagent leur responsabilité d'aucune manière en rendant disponible cette information sur ce site Web.