Pharmacie Uniprix - Logo
  0
Votre liste d'achat

Total $0 Tx. Excl.

Connexion
  Créer un compte Mot de passe oublié ?
22 mai 2014

Le gluten : intolérance ou allergie?

Omniprésent dans les aliments préparés, certains médicaments et même dans les cosmétiques, le gluten est la cause de bien des maux pour certains. S’agit-il d’une intolérance ou d’une allergie?

une mere verifie si un produit contient du gluten

Le gluten, c’est quoi exactement?

Le gluten une protéine végétale retrouvée naturellement dans plusieurs céréales : le blé (dont ses différentes variétés comme l’épeautre et le kamut), l’orge, le seigle, et le triticale. Sans en contenir naturellement, l’avoine est bien souvent contaminée, on doit donc ouvrir l’œil si l’on veut être certain d’avoir une céréale complètement exempte de gluten.

Sans grande surprise, on trouve le gluten dans les produits à base de ces céréales : pain, produits de boulangerie, pâtisseries, pâtes alimentaires, bière… mais ce n’est pas tout! Le gluten est aussi utilisé comme agent de texture dans différents produits transformés comme les sauces, les soupes, les charcuteries et la goberge. Ça fait beaucoup d’aliments à retirer de son alimentation… mais est-ce vraiment nécessaire?

Doit-on bannir le gluten de notre alimentation?

Dans les dernières années, nombreux sont ceux qui ont décidé de bouder le gluten, mais dans les faits, seule une infime partie de la population en bénéficie réellement. Si vous n’y êtes pas sensibles, nul besoin de mettre le gluten de côté. Vous pouvez tout de même profiter de l’expansion des produits sans gluten pour découvrir de nouveaux grains, car en alimentation, la variété est la clé! Amaranthe, kaniwa, millet, quinoa, sarrasin, sorgho, teff…autant de grains qui mériteraient de se tailler une place dans votre assiette!

Peut-on être allergique ou intolérant au gluten?

Pour certaines personnes, dont celles souffrant de la maladie cœliaque, l’ingestion de gluten peut engendrer des inconforts digestifs.

Seul 1% de la population serait touché par la maladie cœliaque. Chez ces personnes, la consommation de gluten, même sous forme de traces, induit une réaction anormale du système immunitaire qui entraîne l’inflammation du petit intestin. À long terme, celui-ci devient trop endommagé pour bien réaliser ses fonctions et l’absorption de plusieurs nutriments est réduite, entraînant de nombreuses carences. L’intolérance au gluten n’est donc pas une rumeur, elle est bien réelle et dommageable chez ceux qui en sont atteints.

Considérant la présence d’une réaction immunitaire et la nécessité d’éviter toute trace de gluten, certains spécialistes recommandent de traiter cette condition comme une allergie.

Quels sont les symptômes de la maladie cœliaque?

La diversité des symptômes de la maladie cœliaque, souvent associée à d’autres maladies, rend le diagnostic difficile. Bien que la nature, la quantité et l’intensité des symptômes diffèrent d’un individu à un autre, en voici quelques-uns :

Chez l’adulte

  • Diarrhée ou constipation chronique
  • Ballonnement abdominal, flatulences
  • Indigestion, nausée
  • Faiblesse et fatigue extrême
  • Spasmes musculaires
  • Éruptions cutanées
  • Carence en fer, en acide folique et (ou) en vitamine B12
  • Carence en vitamines A, D, E et K
  • Perte de poids ou embonpoint
  • Douleurs aux os et aux articulations
  • Ulcères et aphtes buccaux
  • Infertilité chez les deux sexes, avortement spontané
  • État dépressif
  • Migraines et maux de tête

Symptômes supplémentaires que l’on remarque chez l’enfant

  • Vomissement
  • Retard de croissance ou petite taille
  • Anomalies de l'émail dentaire
  • Irritabilité, changement d’humeur
  • Retard de la puberté

Comment diagnostiquer et traiter la maladie cœliaque?

Des tests sanguins spécifiques et une biopsie intestinale permettent d’établir le diagnostic de la maladie cœliaque.

Le seul traitement de cette condition consiste en une diète sans gluten stricte. L’adoption de ce régime alimentaire permet, la plupart du temps, de rétablir la paroi intestinale en plus d’éliminer les symptômes et carences.

On privilégiera donc les aliments frais et ceux qui ont subi le moins de transformations possible, les céréales comme le riz, le millet, le sarrasin, le maïs et le quinoa et les farines de riz, de maïs, de pommes de terre, de pois chiches et de soya.

Liste d'aliments contenant du gluten

Faire son marché, lorsqu’on souffre d’intolérance au gluten, n’est pas chose simple. Voici donc une liste* non-exhaustive des aliments/ingrédients à éviter.

Catégorie Aliments à éviter
Sources de gluten amidon (fécule) de blé, All Brand, blé, blé entier, blé bulghur ou bulghour, bulghur, coucous, chapelure (de blé), croûtons (de pain), épeautre, extraits solubles de blé grillé, farine (blanche, enrichie), farine de blé, farine d’épeautre, farine de gluten, farine Graham ou Graham, froment, germe de blé, gluten, huile de germe de blé, kamut, nouilles, pâtes alimentaires, pipil (blé concassé), semoule, semoule de blé, son de blé, spelt, vermicelles, avoine, farine d’avoine, flocons d’avoine, gomme d’avoine, gruau, oatrimmd (substitut de gras provenant de l’avoine), son d’avoine, ale, arôme de malt, bière, bière bock, bière en fût, extrait de malt, extrait d’orge malté, farine de malt, farine d’orge, « lager », lait malté, larmes de job, liqueur de malt, malt, nutrimmd( substitut de gras provenant de l’orge), orge, porter, poudre de lait malté, poudre de malt, sirop de malt, stout, vinaigre de malt, farine de seigle, seigle, seitan (mélange d’algues, de soja, d’herbes et d’une source de gluten)triticale (blé+seigle)
Sources possibles de gluten* amidon, amidon modifié, chapelure, croûtons, dérivés de protéines végétales hydrolysées, dextri-maltose (glucides fabriqués à partir d’amidon pouvant provenir du blé), dextrine, extrait de protéines végétales hydrolysées, maltitol, malto-dextrine (glucide fabriqué à partir d’amidon pouvant provenir du blé), maltose, nouilles, pâtes alimentaires, poudre à pâte, protéines de plantes hydrolysées, protéines végétales, protéines végétales hydrolysées (PVH), protéines végétales texturées, sauce soja, semoule, sirop de riz (certains sirops de riz sont fabriqués à l’aide d’une enzyme à base d’orge), sirop inverti, shoyo, son

*Source : www.extenso.org
 

Informez-vous auprès de votre pharmacien!

Saviez-vous que certains médicaments contiennent du gluten? N’oubliez pas d’aviser votre pharmacien si vous souffrez de la maladie cœliaque. En plus de s’assurer que vous avez la bonne médication, il pourra vous aider à mieux vivre avec votre condition.

Les pharmaciens sont les seuls responsables de l'exercice de la pharmacie. Les services en pharmacie présentés sur cette page vous sont offerts par les pharmaciens propriétaires affiliés à Uniprix.

Le site www.uniprix.com aborde des sujets liés à la santé. Validés par des experts, ses textes constituent une source d'information fiable au moment de leur diffusion. Ils ne remplacent en aucun cas l'opinion d'un professionnel de la santé. Uniprix inc. et ses pharmaciens affiliés n'engagent leur responsabilité d'aucune manière en rendant disponible cette information sur ce site Web.