Pharmacie Uniprix - Logo
  0
Votre liste d'achat

Total $0 Tx. Excl.

Connexion
  Créer un compte Mot de passe oublié ?
15 avril 2014

Lait maternel et préparations lactées : les diverses options

Le lait maternel est reconnu comme le lait le mieux adapté aux besoins des nourrissons. Cependant, pour diverses raisons, certaines mères choisissent de donner des préparations lactées à leur bébé. Comparons donc ces deux options.

Lait maternel : un aliment complet et optimal

Actuellement, le lait maternel est considéré comme l’aliment de premier choix pour les nourrissons. Pourquoi?

  • Parce qu’il contient tous les nutriments nécessaires au bébé (sauf la vitamine D).
  • Parce que sa composition s’adapte aux besoins du bébé (elle varie durant la tétée et au cours de la journée).
  • Parce qu’il se digère facilement.
  • Parce qu’il est toujours prêt à boire.
  • Parce que les éléments qu’il contient régularisent le métabolisme énergétique et favorisent la maturation du système digestif et immunitaire (le lait maternel contient des anticorps essentiels pour protéger le bébé contre les infections, les virus, les parasites et les allergies).

Cela dit, bien qu’il s’agisse d’un geste « naturel », l’allaitement maternel n’est pas toujours simple. Il demeure, en quelque sorte, une « technique » à apprendre. Il nécessite souvent une période d’adaptation entre maman et bébé. Durant cette période, il peut s’avérer utile d’obtenir un soutien extérieur (infirmières, marraines d’allaitement, conseillères en lactation, pédiatre, etc.). Renseignez-vous auprès de votre CLSC : on devrait être en mesure de vous donner le nom des ressources disponibles dans votre milieu.

Préparations lactées : une alternative à l’allaitement maternel

Pour diverses raisons (lactation déficiente, prise du sein difficile, retour au travail, valeurs, etc.), plusieurs mères décident de nourrir leur bébé avec des préparations lactées. Certaines mères utilisent les préparations en tout temps; d’autres les emploient de façon plus sporadique, en allaitement mixte par exemple. Selon Santé Canada, « les préparations lactées commerciales constituent le meilleur choix après le lait maternel pour le nourrisson qui n’est pas nourri au sein ou qui ne l’est que partiellement ».

Bien sûr, il existe sur le marché de nombreuses préparations lactées. Faisons ici un bref survol des différentes options possibles.

Les préparations lactées ordinaires

Pour les bébés nés à terme et en santé, les préparations lactées ordinaires que l’on trouve en vente libre, notamment en pharmacie, sont considérées comme une option sûre. Homologuées par Santé Canada, elles respectent des critères de qualité et de composition très stricts. Ainsi, elles sont spécifiquement adaptées aux besoins nutritifs de base des nourrissons, contrairement aux laits ordinaires de vache, de chèvre ou de soya.

Les préparations lactées régulières contiennent les nutriments nécessaires au bon développement des nourrissons (protéines, glucides, calcium, vitamines et minéraux).

Depuis quelques années, on retrouve aussi sur le marché des préparations qui contiennent des acides gras essentiels (oméga-3 et oméga-6). Ces acides gras contribuent de façon importante au développement du cerveau et de la vision.

Les préparations ordinaires se vendent sous trois formes :

  • poudre (restituer une préparation en poudre exige de nombreuses précautions et les risques de contamination sont plus grands; c’est pourquoi les préparations en poudre ne sont pas recommandées pour les bébés prématurés, dont le système immunitaire est plus faible);
  • concentré (liquide; il suffit de diluer la préparation avec de l’eau bouillie);
  • formule prête à servir (une formule très pratique, mais relativement coûteuse).

Les préparations lactées additionnées de fer

Selon Santé Canada, « les nutriments des préparations pour nourrissons enrichies de fer répondent aux besoins nutritionnels des nourrissons nés à terme et en santé jusqu’à l’âge de 9 à 12 mois ». L’ajout de fer dans les préparations lactées a pour but de prévenir l’anémie ferriprive.

La Société canadienne de pédiatrie, les Diététistes du Canada et, encore une fois, Santé Canada recommandent de donner des préparations pour nourrissons enrichies de fer aux bébés qui ne sont pas nourris au lait maternel, jusqu’à l’âge de 9 à 12 mois.

À savoir!
Le lait de vache ne convient pas aux besoins des nourrissons âgés de moins de 9 mois. Il contient trop de protéines et de sels minéraux et pas assez de lactose, d’acide linoléique, de vitamines, de cuivre, de manganèse ni de fer.

Les préparations spécialisées et les préparations thérapeutiques

Il existe des préparations spécialisées, par exemple sans lactose ou, encore, à base de soya, pour les bébés souffrant de certaines intolérances ou allergies. Il s’agit de s’informer auprès de votre pédiatre ou de votre pharmacien(ne). De même, votre médecin peut prescrire à votre enfant des préparations thérapeutiques; celles-ci sont spécialement formulées pour les nourrissons qui tolèrent mal les préparations lactées ordinaires (régurgitations, maux de ventre, etc.).

Services en pharmacie

Vous avez besoin de conseils en allaitement? Vous voulez des renseignements sur les préparations lactées? N’hésitez pas à consulter votre pharmacien(ne).

Les pharmaciens sont les seuls responsables de l'exercice de la pharmacie. Les services en pharmacie présentés sur cette page vous sont offerts par les pharmaciens propriétaires affiliés à Uniprix.

Le site www.uniprix.com aborde des sujets liés à la santé. Validés par des experts, ses textes constituent une source d'information fiable au moment de leur diffusion. Ils ne remplacent en aucun cas l'opinion d'un professionnel de la santé. Uniprix inc. et ses pharmaciens affiliés n'engagent leur responsabilité d'aucune manière en rendant disponible cette information sur ce site Web.