Pharmacie Uniprix - Logo
  0
Votre liste d'achat

Total $0 Tx. Excl.

Connexion
  Créer un compte Mot de passe oublié ?
15 avril 2014

Épilepsie : Un trouble à démystifier

L’épilepsie est un trouble neurologique qui perturbe l’activité électrique normale du cerveau. Au Canada, 1 personne sur 100 souffre d’épilepsie. Il s’agit donc d’un problème de santé largement répandu, dont on ne connaît pas encore les causes exactes.

Symptômes de l’épilepsie et types de crises

L’épilepsie touche les gens de tous les âges, particulièrement les enfants et les personnes de plus de 65 ans. Par contre, les crises ne sont pas toujours intenses ou « spectaculaires », selon la sévérité du trouble et la région du cerveau touchée.

Alors que les mouvements saccadés ou les convulsions sont les symptômes les plus connus, d’autres manifestations peuvent survenir, comme :

  • des hallucinations olfactives ou auditives;
  • une perte de conscience complète ou partielle, qui peut se traduire, entre autres, par un regard fixe;
  • un raidissement du corps ou, au contraire, une perte de tonus;
  • des gestes répétitifs et involontaires, comme des claquements de dents.

Les crises peuvent durer de quelques secondes à quelques minutes. Par contre, si elles se prolongent au-delà de 5 minutes, il est particulièrement important de contacter les ambulanciers, puisqu’une crise trop longue peut causer des dommages neurologiques permanents.

Certains épileptiques affirment également ressentir, avant une crise, quelques signes annonciateurs, que l’on nomme « aura ». Ces signes diffèrent selon les individus.

Mythes sur l’épilepsie

Un grand nombre de personnes épileptiques sont plutôt discrètes sur leur état, car ce trouble a été à la source de nombreux mythes, de peurs et d’incompréhension de la part des gens. Voici quelques-unes des fausses croyances qui sont encore communes aujourd’hui, telles que répertoriées par Épilepsie Canada.

1. On peut avaler sa langue durant une crise.
Il est physiquement impossible d’avaler sa langue.

2. On doit mettre un bâton entre les dents d’un épileptique en crise.
Absolument pas! En faisant cela, on pourrait le blesser gravement.

3. On doit maîtriser un épileptique en crise.
Il ne faut jamais tenter de maîtriser la personne. La crise se terminera d’elle-même. On peut, toutefois, s’assurer que l’environnement immédiat est sécuritaire.

Prévention des crises épileptiques

On conseille aux personnes épileptiques d’avoir un travail et des loisirs, car il est prouvé qu’une personne active fait généralement moins de crises. Les épileptiques doivent, par contre, suivre certaines recommandations d’usage, comme :

  • mieux contrôler leur stress;
  • bien dormir;
  • éviter les sources lumineuses qui clignotent (phares, jeux vidéo);
  • suivre à la lettre la médication prescrite.

Traitements de l’épilepsie

La prise de médicaments à long terme permet de contrôler ou de diminuer le nombre de crises ainsi que leur intensité. Par contre, aucun traitement ne peut « guérir » l’épilepsie à proprement parler.

Services en pharmacie

Vous avez des questions sur l’épilepsie ou sur ses traitements? Consultez votre pharmacien. Il est là pour vous!

 

Les pharmaciens sont les seuls responsables de l'exercice de la pharmacie. Les services en pharmacie présentés sur cette page vous sont offerts par les pharmaciens propriétaires affiliés à Uniprix.

Le site www.uniprix.com aborde des sujets liés à la santé. Validés par des experts, ses textes constituent une source d'information fiable au moment de leur diffusion. Ils ne remplacent en aucun cas l'opinion d'un professionnel de la santé. Uniprix inc. et ses pharmaciens affiliés n'engagent leur responsabilité d'aucune manière en rendant disponible cette information sur ce site Web.