Pharmacie Uniprix - Logo
  0
Votre liste d'achat

Total $0 Tx. Excl.

Connexion
  Créer un compte Mot de passe oublié ?
12 août 2015

Baby blues et dépression : les suites possibles de l’accouchement

La mise au monde d’un enfant est source d’émotions fortes. Il arrive toutefois que les pleurs de joie des premières heures se transforment en pleurs tout court. Et si c’était le baby blues? Ou une dépression post-partum?

Le baby blues

Il s’agit d’une déprime passagère, qui peut s’étendre de quelques heures à quelques semaines et toucher jusqu’à 80 % des nouvelles mamans. Également appelé « syndrome du 3e jour », le baby blues survient généralement dans les trois jours suivant l’accouchement. 

Celles qui en souffrent présentent, en plus des pleurs :

  • des sautes d’humeur et de l’irritabilité;
  • de l’anxiété;
  • de la vulnérabilité;
  • de la difficulté à manger ou à dormir.

 
Cependant, si la situation s’aggrave et perdure, on parle plutôt d’une dépression post-partum.

La dépression post-partum

Plus grave, la dépression post-partum peut survenir en tout temps dans l’année qui suit l’accouchement. Si elle n’est pas traitée, elle peut avoir d’importantes répercussions sur le développement de l’attachement, le lien affectif entre la mère et l’enfant, et sur le développement socioaffectif de ce dernier. Il est donc primordial de la traiter sans tarder.

On estime que jusqu’à 20 % des femmes pourraient vivre une dépression postnatale. Celles qui en sont accablées peuvent manifester les symptômes suivants:

  • tristesse intense; 
  • irritabilité;
  • anxiété et crise de panique; 
  • sentiment d’être une mauvaise mère;
  • désintérêt envers le bébé; 
  • indécision;
  • épuisement; 
  • etc.

On ne connaît pas les causes exactes de la dépression postnatale. Plusieurs facteurs pourraient cependant jouer un rôle quant à sa survenue, parmi eux : 

  • des causes physiologiques (changements hormonaux durant et après la grossesse);
  • des causes psychologiques (stress entourant la maternité nouvelle, conflits conjugaux, soucis financiers, etc.);
  • un accouchement difficile;
  • des antécédents personnels et familiaux de dépression ou de dépression post-partum;
  • etc.

Il est complètement faux de croire que les femmes qui sont victimes de dépression post-partum sont responsables de leur état.

Traitements

Le baby blues disparaît de lui-même. Il est bien entendu conseillé de demander un coup de pouce à son entourage et de s’accorder du temps pour se reposer et se distraire afin de se rétablir plus rapidement. 

En plus des mesures énumérées ci-dessus, le traitement de la dépression post-partum implique un ou plusieurs des moyens suivants :

  • thérapie, individuelle ou familiale; 
  • collaboration des réseaux de soutien, entourage et services communautaires;
  • thérapie médicamenteuse.

La prise de tout produit thérapeutique, qu’il s’agisse d’antidépresseurs sur ordonnance, de médicaments en vente libre ou de produits de santé naturels peut sans doute inquiéter les femmes allaitantes et ne doit pas se faire à la légère. 

Alors que certains d’entre eux peuvent se transmettre dans le lait maternel et être absorbés par le bébé, d’autres peuvent être pris de façon sécuritaire. Il est donc préférable de consulter un professionnel de la santé, comme son pharmacien de famille, avant de cesser un traitement déjà en cours ou de songer à en commencer un nouveau.

Services en pharmacie 

Vous avez des questions en lien avec la santé maternelle et les soins infantiles? Consultez votre pharmacien de famille. Il est là pour ça.

Les pharmaciens sont les seuls responsables de l'exercice de la pharmacie. Les services en pharmacie présentés sur cette page vous sont offerts par les pharmaciens propriétaires affiliés à Uniprix.

Le site www.uniprix.com aborde des sujets liés à la santé. Validés par des experts, ses textes constituent une source d'information fiable au moment de leur diffusion. Ils ne remplacent en aucun cas l'opinion d'un professionnel de la santé. Uniprix inc. et ses pharmaciens affiliés n'engagent leur responsabilité d'aucune manière en rendant disponible cette information sur ce site Web.