Varicelle : Attention, contagion!

Varicelle : Attention, contagion!

La varicelle n’a rien d’amusant même si elle considérée par plusieurs comme une maladie bénigne. Mais saviez-vous qu’elle peut être plus dangereuse si elle est contractée à l’âge adulte?

Varicelle : est-ce la « picote »?

Maladie très contagieuse et courante, la varicelle, que l’on appelle aussi communément la « picote », est causée par le virus varicelle-zona. Elle est transmissible par contact direct avec les cloques d’une personne infectée, mais aussi par voie respiratoire (projection de gouttelettes dans l’air). La varicelle est souvent associée à la petite enfance et avec raison : 90 % des personnes qui la contractent sont âgées de moins de 12 ans.

À savoir!
Au Québec, on a longtemps appelé la variole la « grosse picote ». La variole est une maladie infectieuse et contagieuse très grave. Heureusement, elle a été totalement éradiquée à la fin des années 1970 grâce, entre autres, à une campagne de vaccination massive. Aujourd’hui, seuls des échantillons de ce virus sont conservés à des fins de recherche par l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Varicelle et rougeole : des maladies différentes

Si la varicelle et la rougeole peuvent sembler pareilles, elles sont pourtant des maladies bien distinctes. Période d’incubation et de contagion, signes avant-coureurs, symptômes : tout cela diffère. Voici un tableau qui vous permettra de vous y retrouver en un clin d’œil.

Varicelle

Rougeole

Symptômes

·         Fatigue

·         Maux de tête légers

·         Fièvre

·         Frissons

·         Douleurs musculaires ou articulaires

·         Démangeaisons

·         Boutons rouges se transformant en cloques

·         Toux

·         Fièvre

·         Écoulement nasal

·         Yeux bouffis

·         Conjonctivite

·        Taches de Köplik (petites taches blanches sur une muqueuse rouge à l’intérieur de la joue)

·         Plaques rouges ou brunes laissant paraître des intervalles de peau saine

Incubation

De 10 à 21 jours après la contamination

Environ 10 jours après la contamination

Période de contagion

De 2 jours avant l’apparition des premiers symptômes jusqu’à 7 jours après le début

De 4 jours précédant l’apparition de l’éruption à 5 jours après le début

À retenir!
Il existe d’autres maladies virales contagieuses présentant des symptômes semblables. Pour un diagnostic précis, consultez toujours un professionnel de la santé.

Varicelle : des complications possibles?

Si la très grande majorité des personnes atteintes s’en sortent sans séquelles, les nourrissons, les adultes et les personnes ayant un système immunitaire affaibli sont susceptibles de souffrir de diverses complications, dont :

  • une cellulite (une infection de la peau provoquée par une bactérie);
  • une fasciite nécrosante (plus connue sous le nom d’« infection à bactérie mangeuse de chair »);
  • une pneumonie;
  • une encéphalite.

La prudence est donc de mise.

Varicelle et femmes enceintes : des précautions à prendre?

Si elles ne sont pas immunisées, les femmes enceintes devraient éviter d’entrer en contact avec les personnes infectées par la varicelle. Les risques de malformations ou de fausses couches sont accrus si la mère contracte le virus pendant la grossesse.

À savoir!
L'immunité acquise après une varicelle est généralement définitive, mais elle n’empêche pas la réapparition du virus sous forme de zona.

Varicelle : existe-t-il des traitements?

La plupart du temps, la varicelle est combattue par l’organisme sans avoir recours à une médication ad hoc (un antiviral, p. ex.). Toutefois, divers moyens et traitements existent pour en soulager les symptômes :

  • utiliser de l’acétaminophène ou de l’ibuprofène pour diminuer la fièvre;
  • rester dans des lieux frais et appliquer des compresses d’eau froide sur les régions touchées;
  • prendre un bain tous les jours;
  • garder les ongles courts;
  • utiliser des produits (crèmes, onguents) en vente libre pour apaiser les démangeaisons;
  • prendre des antihistaminiques si les démangeaisons sont pénibles (consultez un[e] pharmacien[ne] pour vous aider à choisir le produit qui convient le mieux).

Les adultes pourraient également se voir prescrire un antiviral, puisque la maladie est plus intense chez ces derniers. N’hésitez pas à vous informer auprès de votre pharmacien(ne) si vous avez des questions à ce sujet.

Vaccin contre la varicelle : oui, ça existe!

La vaccination est maintenant la meilleure façon de prévenir la varicelle. De fait, depuis 2006, le vaccin Varivax® a été ajouté au calendrier de vaccination par le Ministère de la Santé et des Services sociaux. Ce vaccin prévient l’infection par le virus de la varicelle et du zona. Il est constitué de virus vivants affaiblis de manière à éviter le développement de la maladie. Ce vaccin est considéré comme sécuritaire.

À savoir!
Certaines succursales offrent un service de vaccination. Renseignez-vous.

Services en pharmacie

Afin de choisir un produit approprié pour soulager les symptômes de varicelle, demandez conseil à votre pharmacien(ne). Il(elle) est là pour vous!

Articles complémentaires

Cet article est intéressant? Recommandez-le!