Un beau sourire pour rester en santé

Un beau sourire pour rester en santé

(Par : Protégez-Vous en collaboration avec l'Ordre des dentistes du Québec)

Maintenir une bonne hygiène buccodentaire prévient de nombreuses maladies comme la carie, la gingivite et même la pneumonie!

Prendre bien soin de vos dents vous assure non seulement un sourire éclatant, mais c’est aussi un moyen de prévenir des maladies, à commencer par la carie. Cette maladie des tissus durs de la dent évolue vers l’intérieur en formant une cavité et en entraînant la destruction localisée et progressive de l’émail, puis de la dentine. Une alimentation riche en sucre, notamment, et une mauvaise hygiène buccodentaire favorisent son apparition.

Après chaque repas, des débris alimentaires restent collés sur les dents. S’ils ne sont pas éliminés par le brossage, les bactéries présentes dans la bouche transformeront les sucres de ces débris en acides qui affecteront l’émail de vos dents.

Attention aux maladies parodontales

Outre la carie, les maladies des gencives – également appelées maladies parodontales – constituent le principal problème buccodentaire chez les adultes. Il y a deux types de maladies parodontales: la gingivite et la parodontite.

La gingivite est une inflammation des gencives causée par l’accumulation de plaque dentaire et de tartre. Lorsque l’inflammation se propage et atteint l’os qui soutient la dentition, la maladie progresse vers une parodontite. 

Si elle n’est pas traitée, la parodontite peut mener à la perte d’une ou de plusieurs dents ainsi qu’à des infections (abcès) à répétition.

D’autres risques d’une mauvaise hygiène

D’autre part, des études ont établi des liens entre les maladies parodontales et d’autres maladies. Le lien de cause à effet s’expliquerait par le fait que les bactéries de la plaque dentaire, ou les produits qu’elles sécrètent, voyagent dans les vaisseaux sanguins et atteignent différents organes du corps humain.

Ainsi, les maladies parodontales peuvent constituer un facteur de risque pour les maladies cardiovasculaires et respiratoires. En effet, il est possible que les bactéries qui causent la maladie parodontale contribuent à la formation d’athérosclérose, un rétrécissement des artères qui peut mener à une obstruction de vaisseaux sanguins majeurs. 

Les bactéries sur les dents peuvent aussi être inhalées et atteindre les poumons, où elles risquent de provoquer une infection ou d’aggraver toute affection pulmonaire existante.

Par ailleurs, certaines études établissent des liens entre la présence d’une maladie des gencives chez les femmes enceintes et la naissance de bébés prématurés ou de petit poids. De plus, les diabétiques dont la maladie n’est pas contrôlée seraient plus susceptibles de souffrir d’une maladie des gencives, et celle-ci pourrait également aggraver leur diabète.

Le saviez-vous?

Les maladies parodontales sont la première cause de la perte des dents chez les adultes. Près de 75 % des adultes souffriront de problèmes des gencives à divers degrés au cours de leur vie.

À lire pour en savoir plus :

Maladies des gencives : Le dépistage et le traitement, Protégez-Vous mai 2010
Maladies des gencives : Mythes et réalités, Protégez-Vous mai 2010

Cet article est intéressant? Recommandez-le!