0
Votre liste d'achat

Total $0 Tx. Excl.

English
 

Lexique des médicaments

Comment ce médicament agit-il ? Quels sont ses effets ?

Le flupenthixol appartient à la famille des médicaments appelés thioxanthènes. Ce médicament s'utilise pour traiter la schizophrénie. On pense qu'il exerce son action sur les voies nerveuses de certaines régions du cerveau pour aider à corriger des déséquilibres chimiques qui provoquent les symptômes de la schizophrénie.

Ce médicament est disponible sous divers noms de marque ou sous différentes présentations, ou les deux. Une marque spécifique de ce médicament n'est peut-être pas offerte sous toutes les formes ni avoir été approuvée contre toutes les affections dont il est question ici. En outre, certaines formes de ce médicament pourraient ne pas être utilisées contre toutes les affections mentionnées dans cet article.

Il se pourrait que votre médecin ait suggéré ce médicament contre une affection qui ne figure pas dans cet article d'information sur les médicaments. Si vous n'en avez pas encore discuté avec votre médecin, ou si vous avez des doutes sur les raisons pour lesquelles vous prenez ce médicament, consultez-le. Ne cessez pas de prendre ce médicament sans avoir consulté votre médecin au préalable.

Ne donnez pas ce médicament à quiconque, même à quelqu'un qui souffre des mêmes symptômes que les vôtres. Ce médicament pourrait nuire aux personnes pour lesquelles il n'a pas été prescrit.

Comment doit-on employer ce médicament ?

La dose initiale recommandée de flupenthixol en comprimé est 1 mg pris 3 fois par jour.  Le médecin pourrait augmenter cette dose tous les 2 ou 3 jours en fonction de votre réponse au médicament. La dose d'entretien quotidienne se situe habituellement entre 3 mg et 6 mg pris en doses fractionnées.

Plusieurs facteurs peuvent entrer en ligne de compte pour déterminer la dose dont une personne a besoin : son poids, son état de santé et la prise d'autres médicaments. Si votre médecin a recommandé une dose autre que celles indiquées ici, ne modifiez pas la manière de prendre le médicament sans le consulter au préalable.

Une fois que vous aurez atteint une dose stable de flupenthixol en comprimé, votre médecin décidera peut-être qu'une forme injectable du flupenthixol devrait prendre le relais étant donné que le médicament resterait ainsi dans votre système plus longtemps et qu'il vous serait aussi plus facile de respecter l'horaire de votre médicament.

Le flupenthixol en comprimé peut se prendre avec des aliments ou à jeun, cependant la prise avec de la nourriture ou du lait peut diminuer le risque d'avoir l'estomac dérangé.

Il se pourrait que plusieurs semaines s'écoulent avant que vous puissiez pleinement tirer parti des bienfaits de ce médicament. Le flupenthixol en comprimé doit se prendre tous les jours pour être efficace. Il importe que vous suiviez votre traitement par ce médicament conformément aux indications de votre médecin.

Votre organisme s'habituera au médicament avec le temps. Ne cessez pas de prendre ce médicament sans avoir consulté votre médecin au préalable. Si vous suspendez subitement la prise de ce médicament, vous pourriez éprouver des symptômes de sevrage comme de la nausée, des vomissements, de la diarrhée, des troubles du sommeil ou une perte de l'appétit. Si vous projetez de suspendre la prise de ce médicament, consultez votre médecin qui vous conseillera probablement de le faire progressivement afin de diminuer la gravité de l'effet de manque.

Il est très important que ce médicament soit pris conformément aux indications de votre médecin. Si vous oubliez une dose, ne vous souciez pas de la dose omise et reprenez le schéma posologique usuel. N'utilisez pas une double dose pour compenser l'omission d'une dose. Si vous hésitez sur la conduite à tenir après avoir omis une dose, demandez conseil à votre médecin ou à un pharmacien.

Si vous employez le flupenthixol en injection, et si vous manquez un rendez-vous fixé pour recevoir une dose, communiquez avec votre médecin au plus tôt pour reprendre rendez-vous.

Conservez ce médicament à la température ambiante et à l'abri de la lumière.

Ne jetez pas de médicaments dans les eaux usées (par ex. pas dans l'évier ni dans la cuvette des cabinets) ni avec les ordures ménagères. Demandez à votre pharmacien comment vous débarrasser des médicaments inutilisés ou périmés.

Sous quelles formes ce médicament se présente-t-il ?

Chaque mL de décanoate de flupentixol en injection BP à 10 % contient 100 mg de décanoate de flupenthixol dans de l'huile végétale (triglycérides à chaînes moyennes [huile de coco]).

Dans quels cas ce médicament est-il déconseillé ?

Abstenez-vous d'employer le flupenthixol dans les circonstances ci-après :

  • une allergie au flupenthixol ou à l'un des ingrédients de ce médicament;
  • une allergie à d'autres thioxanthines (par ex. le thiothixène);
  • une intoxication par l'alcool ou la prise d'autres médicaments (par ex. des hypnotiques, d'autres opioïdes comme la codéine ou la morphine, ou des psychotropes contre les troubles de la santé mentale);
  • une lésion cérébrale;
  • une maladie cardiaque grave, une affection cérébrale ou rénale;
  • un trouble du foie.

Quels sont les effets secondaires possibles de ce médicament ?

Beaucoup de médicaments peuvent provoquer des effets secondaires. Un effet secondaire est une réponse indésirable à un médicament lorsqu'il est pris à des doses normales. Il peut être léger ou grave, temporaire ou permanent.

Les effets secondaires énumérés ci-après ne sont pas ressentis par toutes les personnes qui prennent ce médicament. Si les effets secondaires vous inquiètent, discutez des risques et des bienfaits de ce médicament avec votre médecin.

Au moins 1 % des personnes prenant ce médicament ont signalé les effets secondaires ci-après. Un grand nombre de ces effets secondaires peuvent être pris en charge et quelques-uns peuvent disparaître d'eux-mêmes avec le temps.

Consultez votre médecin si vous ressentez ces effets secondaires et s'ils sont graves ou gênants. Votre pharmacien pourrait être en mesure de vous donner des conseils sur la conduite à tenir si ces effets secondaires apparaissaient :

  • des changements dans vos règles;
  • une constipation;
  • une perte d'intérêt envers l'activité sexuelle;
  • une diminution de la capacité sexuelle;
  • des étourdissements;
  • une sécheresse de la bouche;
  • de la fatigue;
  • une production de salive accrue;
  • une sensibilité accrue de la peau à la lumière du soleil;
  • une sudation accrue;
  • un embarras de la respiration nasale;
  • une enflure des seins (tant pour les hommes que pour les femmes);
  • une sécrétion de lait inaccoutumée;
  • des fluctuations du poids corporel;

La plupart des effets secondaires figurant ci-après ne surviennent pas très souvent, mais ils pourraient cependant engendrer de graves problèmes si vous ne consultez pas votre médecin ou si vous ne recevez pas des soins médicaux.

Renseignez-vous auprès de votre médecin au plus tôt si l'un des effets secondaires ci-après se manifeste :

  • une vision floue ou d'autres problèmes oculaires;
  • un mouvement circulaire des yeux;
  • une baisse de la pression artérielle (un évanouissement, des étourdissements, une sensation de tête légère);
  • une émission de l'urine difficile;
  • des battements de cœur rapides ou très forts;
  • une physionomie figée;
  • des spasmes musculaires, en particulier dans le dos et le cou;
  • l'apparition ou l'augmentation de la constipation;
  • une agitation intense ou le besoin constant de bouger;
  • une démarche traînante;
  • des signes d'une atteinte hépatique (le jaunissement de la peau ou du blanc des yeux, une douleur abdominale, une perte de l'appétit, une urine brune, des selles pâles, de la fatigue, ou de la faiblesse);
  • une éruption cutanée;
  • une raideur des bras et des jambes;
  • des symptômes d'un caillot sanguin dans le bras ou la jambe (une douleur à la pression, de la douleur, une enflure, de la chaleur ou une rougeur dans le bras ou la jambe), ou dans les poumons (une difficulté respiratoire, une douleur thoracique vive qui est accentuée par l'inspiration, de la toux, du sang dans les crachats, une sudation excessive ou un évanouissement);
  • un tremblement et un secouement des doigts et des mains;
  • des mouvements corporels non contrôlés (par ex. des contorsions, de la mastication, le gonflement des joues, le claquement des lèvres ou le grimacement).

Cessez la prise du médicament et sollicitez immédiatement des soins médicaux s'il se produit une réponse comme :

  • une difficulté respiratoire;
  • une sudation accrue;
  • une érection de longue durée (plus de 4 heures) et douloureuse;
  • une perte du contrôle de la vessie;
  • des crises convulsives;
  • des étourdissements graves;
  • des signes d'une crise cardiaque (par ex. présence de douleur ou de pression à la poitrine, de douleur qui se propage à l'épaule ou au bras, de nausée et de vomissements, de sudation excessive);
  • des signes attribuables à un accident vasculaire cérébral (par ex. des maux de tête, une perte de coordination, un trouble de l'élocution, de la faiblesse, des engourdissements ou une douleur inexpliquée dans le bras ou la jambe).
  • des signes du syndrome malin des neuroleptiques (par ex. une forte fièvre, une raideur musculaire, de la confusion ou une perte de connaissance, des sueurs, une accélération ou des irrégularités des battements du cœur ou une syncope);
  • fatigue inhabituelle;

Certaines personnes peuvent ressentir des effets secondaires autres que ceux énumérés. Consultez votre médecin si vous remarquez un symptôme qui vous inquiète pendant que vous employez ce médicament.

Existe-t-il d'autres précautions d'emploi ou mises en garde ?

Avant d'employer un médicament, ne manquez pas d'informer votre médecin des troubles médicaux ou des allergies que vous pourriez avoir, des médicaments que vous utilisez et de tout autre fait important au sujet de votre santé. Les femmes devraient mentionner si elles sont enceintes ou si elles allaitent. Ces facteurs pourraient avoir une influence sur la façon dont vous devriez employer ce médicament.

Anomalies du rythme cardiaque : ce médicament pourrait causer des anomalies du rythme cardiaque. Certains médicaments (par ex. le sotalol, la quinidine, la thioridazine, la chlorpromazine, le dropéridol, le pimozide, la moxifloxacine, la méfloquine, la pentamidine, le trioxyde de diarsenic, le probucol, le tacrolimus) peuvent augmenter le risque d'un type de rythme cardiaque anormal appelé allongement de l'espace QT, et ils ne devraient pas s'utiliser en combinaison avec le flupenthixol. Certains facteurs constituent un risque accru de ce type de rythme cardiaque anormal, et de ses complications, notamment :

  • l'appartenance au sexe féminin;
  • l'âge (pour les personnes ayant plus de 65 ans);
  • des antécédents familiaux de mort cardiaque subite;
  • des antécédents de maladie cardiaque ou d'anomalies du rythme cardiaque;
  • un ralentissement de la fréquence cardiaque;
  • un allongement congénital de l'espace QT;
  • de diabète;
  • des antécédents d'accident vasculaire cérébral;
  • un taux bas de potassium, de magnésium ou de calcium;
  • des déficiences nutritionnelles.

Numération globulaire : ce médicament peut réduire le nombre de neutrophiles (un type de globules blancs qui aident à combattre une infection), de globules rouges (qui transportent l'oxygène) et de plaquettes (des cellules qui favorisent la coagulation de votre sang). Votre médecin demandera des analyses de sang pour surveiller votre numération globulaire. Si vous observez les signes d'une infection (par ex. une fièvre, des frissons, ou des maux de gorge) un saignement inaccoutumé, ou des ecchymoses, prenez contact avec votre médecin immédiatement.

Sucre sanguin : le flupenthixol peut provoquer une élévation des taux de sucre sanguin (peut causer une perte de la maîtrise de la glycémie) et un changement de la tolérance au glucose. Cela peut se produire chez des personnes qui n'avaient auparavant jamais subi d'élévation des taux du sucre sanguin. Il se pourrait que les personnes atteintes de diabète aient à vérifier leur taux de sucre sanguin plus souvent durant la prise de ce médicament.

Si vous êtes atteint de diabète ou si vous êtes prédisposé au diabète, discutez avec votre médecin de la façon dont ce médicament pourrait influer sur votre affection, de l'influence de votre affection sur l'administration et l'efficacité de ce médicament, et de la pertinence d'une surveillance médicale spécifique.

Démence : les personnes adultes atteintes de démence semblent courir un plus grand risque de mort subite quand elles emploient le flupenthixol. Le taux de mortalité semble plus élevé parmi les aînés atteints de démence. Si vous souffrez de démence, discutez avec votre médecin de la façon dont ce médicament pourrait influer sur votre affection, de l'influence de votre affection sur l'administration et l'efficacité de ce médicament, et de la pertinence d'une surveillance médicale spécifique.

Somnolence ou vigilance réduite : ce médicament peut entraîner une somnolence. Évitez de conduire un véhicule, de faire fonctionner des machines, d'accomplir d'autres tâches qui exigent de la vigilance, jusqu'au moment où vous aurez déterminé l'effet de ce médicament sur vos capacités de réaction mentale.

Glaucome : l'emploi de ce médicament pourrait aggraver un glaucome. Si vous êtes atteint de glaucome, discutez avec votre médecin de la façon dont ce médicament pourrait influer sur votre affection, de l'influence de votre affection sur l'administration et l'efficacité de ce médicament, et de la pertinence d'une surveillance médicale spécifique.

Fonction hépatique : la maladie hépatique ou la réduction de la fonction hépatique peut provoquer une accumulation de ce médicament dans l'organisme, causant ainsi des effets secondaires. Si vous avez une affection hépatique ou une fonction hépatique diminuée, discutez avec votre médecin de la façon dont ce médicament pourrait influer sur votre affection, de l'influence de votre affection sur l'administration et l'efficacité de ce médicament, et de la pertinence d'une surveillance médicale spécifique.

Le flupenthixol peut également provoquer une réduction de la fonction hépatique ou aggraver certains problèmes hépatiques. Si vous observez la survenue de symptômes de troubles hépatiques comme de la fatigue, une sensation de malaise, une perte de l'appétit, de la nausée, le jaunissement de la peau ou du blanc des yeux, une urine foncée, des selles claires, une douleur abdominale, ou une enflure et une démangeaison cutanée, prenez contact avec votre médecin immédiatement.

Mouvements désordonnés : l'emploi du flupenthixol a été associé à des cas de dyskinésie tardive (DT), un trouble du mouvement potentiellement irréversible. Ce syndrome se caractérise par des mouvements involontaires des muscles du visage et de la langue. Le risque de développer ce syndrome est habituellement, mais pas toujours, lié à la durée du traitement et à la quantité totale de médicaments antipsychotiques consommée.

Si des signes et symptômes de DT surviennent au cours du traitement par le flupenthixol (par ex. tirer la langue, se pincer les lèvres et cligner rapidement des yeux), prenez contact avec votre médecin au plus tôt.

Syndrome malin des neuroleptiques (SMN) : comme les autres médicaments antipsychotiques, peut provoquer un syndrome potentiellement mortel connu sous le nom de Syndrome malin des neuroleptiques (SMN). Si vous remarquez certains des symptômes du SMN comme une fièvre élevée, de la raideur musculaire, de la confusion ou une perte de connaissance, des sueurs, des battements cardiaques irréguliers ou très rapides, ou un évanouissement, sollicitez immédiatement des soins médicaux.

Maladie de Parkinson : ce médicament pourrait aggraver les symptômes de la maladie de Parkinson. En cas de maladie de Parkinson, discutez avec votre médecin de la façon dont ce médicament pourrait influer sur votre affection, de l'influence de votre affection sur l'administration et l'efficacité de ce médicament, et de la pertinence d'une surveillance médicale spécifique.

Érection prolongée (priapisme) : si une érection dure plus de 4 heures (ce qui est rare), obtenez des soins médicaux au plus tôt. Si cet état n'est pas traité rapidement, des lésions aux tissus du pénis pourraient se produire et entraîner l'incapacité permanente d'avoir une érection.

Convulsions : l'emploi du flupenthixol pourrait aggraver des troubles convulsifs pré-existants. Si vous souffrez de crises convulsives, discutez avec votre médecin de la façon dont ce médicament pourrait influer sur votre affection, comment votre affection pourrait influer sur l'administration et l'efficacité de ce médicament, et de la pertinence d'une surveillance médicale spécifique.

Arrêt du médicament : si la prise de ce médicament doit être suspendue, l'interruption devrait se faire progressivement, sous la surveillance de votre médecin. Si vous suspendez subitement la prise de ce médicament, vous pourriez éprouver des symptômes de sevrage.

Employez le médicament conformément aux indications de votre médecin et ne suspendez pas sa prise sans consulter votre médecin au préalable.

Grossesse : ce médicament ne devrait pas s'utiliser durant la grossesse à moins que les bienfaits priment les risques. Si une grossesse advient pendant que vous utilisez ce médicament, prenez contact avec votre médecin immédiatement. Certains bébés qui ont été exposés à ce médicament au cours des 3 derniers mois de la grossesse ont subi des symptômes de sevrage peu après leur naissance.

Allaitement : ce médicament passe dans le lait maternel. Si vous employez le flupenthixol pendant que vous allaitez, votre bébé pourrait en ressentir les effets. Consultez votre médecin pour savoir si vous devriez continuer l'allaitement.

Enfants : ni l'innocuité ni l'efficacité de ce médicament n'a été établie en ce qui concerne les enfants.

Aînés : les aînés courent un risque accru d'effets secondaires graves imputables au flupenthixol en raison d'une fonction diminuée du rein, du foie et du cœur. Discutez avec votre médecin de la façon dont ce médicament pourrait influer sur votre affection, de l'influence de votre affection sur l'administration et l'efficacité de ce médicament, et de la pertinence d'une surveillance médicale spécifique.

D'autres agents peuvent-ils interagir avec ce médicament ?

Il pourrait se produire une interaction entre le flupenthixol et l'un des agents ci-après :

  • l'aclidinium;
  • les alcaloïdes de l'ergot de seigle (par ex. l'ergotamine, la dihydroergotamine);
  • l'alcool;
  • l'alfuzosine;
  • l'amantadine;
  • l'amiodarone;
  • les amphétamines (par ex. la dextroamphétamine, la lisdexamfétamine);
  • l'anagrélide;
  • les antagonistes de la sérotonine (les médicaments anti-émétiques; par ex. le granisétron, l'ondansétron).
  • les antibiotiques de la famille des quinolones (par ex. la lévofloxacine, la norfloxacine, la moxifloxacine);
  • les antibiotiques macrolides (par ex. l'azithromycine, la clarithromycine, l'érythromycine);
  • les antidépresseurs tricycliques (par ex. l'amitriptyline, la clomipramine, la désipramine, la trimipramine);
  • les antifongiques dont le nom se termine en « azole » (par ex. l'itraconazole, le kétoconazole, le voriconazole);
  • les antihistaminiques (par ex. la cétirizine, la doxylamine, la diphenhydramine, l'hydroxyzine, la loratadine);
  • les antipsychotiques (par ex. la chlorpromazine, la clozapine, l'halopéridol, l'olanzapine, la quétiapine, la rispéridone);
  • l'apomorphine;
  • l'aripiprazole;
  • l'atropine;
  • l'azélastine;
  • le baclofène;
  • les barbituriques (par ex. le butalbital, le pentobarbital, le phénobarbital);
  • la belladone;
  • les benzodiazépines (par ex. l'alprazolam, le diazépam, le lorazépam);
  • la benztropine;
  • le bosutinib;
  • la brimonidine;
  • la bromocriptine;
  • la buprénorphine;
  • la buspirone;
  • le cannabis;
  • la chloroquine;
  • le chlorure de potassium (les suppléments de potassium);
  • le cisapride;
  • la cyclobenzaprine;
  • la desvenlafaxine;
  • le dextrométhorphane;
  • le disopyramide;
  • les diurétiques thiazidiques « pilules qui augmentent l'excrétion de l'urine » (par ex. l'hydrochlorothiazide, l'indapamide, la métolazone);
  • le dompéridone;
  • le donépézil;
  • la doxépine;
  • la dronédarone;
  • l'éfavirenz;
  • l'épinéphrine;
  • la famotidine;
  • le fingolimod;
  • le flavoxate;
  • la flécaïnide;
  • le formotérol;
  • la gabapentine;
  • la galantamine;
  • le glycopyrrolate;
  • la goséréline;
  • la guanéthidine;
  • l'hydrate de chloral;
  • l'indapamide;
  • les inhibiteurs de la monoamine-oxydase ou IMAO (par ex. le moclobémide, la rasagiline, la sélégiline, la tranylcypromine);
  • les inhibiteurs de la tyrosine kinase (par ex. le dasatinib, le nilotinib, l'imatinib, le sunitinib);
  • les inhibiteurs sélectifs du recaptage de la sérotonine ou ISRS (par ex. la paroxétine, la fluoxétine, le citalopram);
  • l'ipratropium;
  • le kava;
  • le kétotifène;
  • la lévodopa;
  • le lithium;
  • le lopinavir;
  • la maprotiline;
  • les médicaments antiépileptiques (par ex. le clobazam, l'éthosuximide, le felbamate, le lévétiracétam, le phénobarbital, la phénytoïne, la primidone, le topiramate, l'acide valproïque, le zonisamide);
  • les médicaments antimigraineux de la classe des « triptans » (par ex. l'élétriptan, le sumatriptan);
  • les médicaments anti-parkinsoniens (par ex. l'amantadine, l'apomorphine, la bromocriptine, la lévodopa, le pramipexole, le ropinirole);
  • la méfloquine;
  • la méthadone;
  • le méthylphénidate;
  • la métoclopramide;
  • la mifépristone;
  • le millepertuis;
  • la mirtazapine;
  • le nabilone;les narcotiques analgésiques (par ex. la codéine, le fentanyl, la morphine, l'oxycodone);
  • l'octreodtide;
  • l'olopatadine;
  • l'orphénadrine;
  • l'oxybutynine;
  • la pentamidine;
  • le pérampanel;
  • le pimozide;
  • la procaïnamide;
  • la prométhazine;
  • la propafénone;
  • la quinidine;
  • la quinine;
  • les relaxants musculaires (par ex. la cyclobenzaprine, le méthocarbamol, l'orphénadrine);
  • le ritonavir;
  • la rivastigmine;
  • la romidepsine;
  • la romidepsine;
  • le saquinavir;
  • la scopolamine;
  • la solifénacine;
  • le sotalol;
  • le sulfaméthoxazole;
  • le sulfate de magnésium;
  • le tacrolimus;
  • le tamoxifène;
  • le tapentadol;
  • la tétrabénazine;
  • la thalidomide;
  • la thioridazine;
  • le tiotropium;
  • la toltérodine;
  • le tramadol;
  • la trazodone;
  • le triméthoprime;
  • le tryptophane;
  • l'uméclidinium;
  • le vardénafil.
  • la venlafaxine;
  • le zolpidem;
  • la zopiclone.

Si vous prenez l'un de ces médicaments, consultez votre médecin ou un pharmacien. Dans votre cas, votre médecin pourrait vous demander de :

  • cesser la prise de l'un des médicaments ;
  • remplacer l'un des médicaments par un autre ;
  • modifier la manière dont vous prenez l'un des médicaments, ou les deux ;
  • ne rien changer du tout.

L'interférence d'un médicament avec un autre n'entraîne pas toujours l'interruption de la prise de l'un d'eux. Demandez à votre médecin quelle est la conduite à tenir en cas d'interactions médicamenteuses.

D'autres médicaments que ceux énumérés précédemment peuvent interagir avec ce médicament. Signalez à votre médecin tout ce que vous prenez, qu'il s'agisse de médicaments sur ordonnance ou en vente libre et de remèdes à base de plantes médicinales. N'oubliez pas de mentionner tout supplément que vous absorbez. Si vous consommez de la caféine, de l'alcool, de la nicotine ou des drogues illicites, vous devriez en avertir votre médecin prescripteur puisque ces substances peuvent modifier l'action de nombreux médicaments.

Les pharmaciens sont les seuls responsables de l’exercice de la pharmacie. Les services en pharmacie présentés sur cette page vous sont offerts par les pharmaciens propriétaires affiliés à Uniprix.