Uniprix
 
EN
  0
Votre liste d'achat

Total $0 Tx. Excl.

 
Connexion
  Créer un compte Mot de passe oublié ?

Lexique des médicaments

Comment ce médicament agit-il ? Quels sont ses effets ?

La tériparatide appartient à la famille des médicaments appelés agents ostéoformateurs. Ce médicament s'utilise pour traiter les cas d'ostéoporose graves (perte osseuse) des femmes ménopausées. Il s'utilise aussi pour soigner l'ostéoporose qui touche les hommes. On a habituellement recours à la tériparatide lorsque les autres traitements contre l'ostéoporose ont échoué ou ont provoqué des effets secondaires intolérables.

La tériparatide sert également à traiter l'ostéoporose liée à l'usage prolongé de corticostéroïdes, dans le cas de femmes et d'hommes qui sont exposés à un risque accru de fracture. L'action de la tériparatide stimule l'activité des cellules responsables de la formation du tissu osseux qui finit par se renouveler plus rapidement et rendre les os plus forts et moins susceptibles aux fractures.

Il se pourrait que votre médecin ait suggéré ce médicament contre une affection qui ne figure pas dans cet article d'information sur les médicaments. En outre, certaines formes de ce médicament pourraient ne pas être utilisées pour tous les troubles mentionnés dans cet article. Si vous n'en avez pas encore discuté avec votre médecin, ou si vous avez des doutes sur les raisons pour lesquelles vous employez ce médicament, consultez-le. Ne cessez pas d'utiliser ce médicament sans avoir consulté votre médecin au préalable.

Ne donnez pas ce médicament à quiconque, même à quelqu'un qui souffre des mêmes symptômes que les vôtres. Ce médicament pourrait être nuisible aux personnes pour lesquelles il n'a pas été prescrit.

Comment doit-on employer ce médicament ?

La dose recommandée est 20 µg (microgrammes) injectés 1 fois par jour. La tériparatide ne devrait être donnée que sous forme d'injection sous-cutanée (sous la peau) dans une cuisse ou dans la région abdominale.

La tériparatide se donne au moyen d'un dispositif d'injection prérempli (un stylo injecteur). Les membres de l'équipe soignante et les personnes qui emploient ce médicament devraient recevoir une formation et des directives appropriées dispensées par un médecin, un infirmier ou un pharmacien qualifié sur le bon usage du stylo injecteur. Si le stylo injecteur n'est pas utilisé convenablement les doses injectées pourraient être inexactes. Chaque stylo injecteur peut s'employer pendant 28 jours tout au plus. Quand 28 jours se sont écoulés après la première injection, le stylo injecteur devrait être jeté, même s'il contient encore du médicament. N'échangez jamais le stylo injecteur avec qui que ce soit.

Plusieurs facteurs peuvent entrer en ligne de compte pour déterminer la dose dont une personne a besoin : son poids, son état de santé et la prise d'autres médicaments. Si votre médecin a recommandé une dose autre que celles indiquées ici, ne modifiez pas la manière de prendre le médicament sans le consulter au préalable.

Il est important d'utiliser ce médicament conformément aux indications de votre médecin. Si vous ne pouvez pas recevoir une dose de ce médicament comme prévu, ne vous souciez pas de la dose omise et reprenez le schéma posologique usuel. N'utilisez pas une double dose pour compenser l'omission d'une dose. Si vous hésitez sur la conduite à tenir après avoir omis une dose, demandez conseil à votre médecin ou à un pharmacien.

Mettez le stylo injecteur au réfrigérateur réglé entre 2 °C et 8 °C. Évitez le gel, et n'utilisez pas le stylo injecteur si la solution a été congelée. N'employez pas la solution si elle est trouble ou colorée, si elle contient des particules solides ou si la date de péremption est passée.

Ne jetez pas de médicaments dans les eaux usées (par ex. pas dans l'évier ni dans la cuvette des cabinets) ni avec les ordures ménagères. Demandez à votre pharmacien comment vous débarrasser des médicaments inutilisés ou périmés.

Sous quelles formes ce médicament se présente-t-il ?

Chaque millilitre de solution stérile, incolore, limpide contient 250 µg (microgrammes) de tériparatide. Ingrédients non médicinaux : métacrésol, acide acétique cristallisable, acétate de sodium anhydre, mannitol et eau pour injection. De l'acide chlorhydrique ou de l'hydroxyde de sodium pourraient être ajoutés pour équilibrer le pH. Chaque stylo injecteur prérempli de 3 mL distribue 20 µg de tériparatide par dose, pendant 28 jours.

Dans quels cas ce médicament est-il déconseillé ?

Abstenez-vous d'employer le tériparatide dans les circonstances ci-après :

  • une allergie à la tériparatide ou à l'un des ingrédients de ce médicament ;
  • un enfant ou un adulte encore en croissance ;
  • une grossesse ou l'allaitement ;
  • un cancer des os, ou un cancer dans d'autres parties du corps qui s'est propagé aux os ;
  • des antécédents de radiothérapie externe ou interne des os ;
  • un taux élevé de calcium dans le sang ;
  • une autre affection touchant les os comme l'hyperparathyroïdisme et la maladie de Paget ;
  • de graves problèmes rénaux ;
  • une élévation inexpliquée du taux de phosphate alcalin.

Quels sont les effets secondaires possibles de ce médicament ?

Beaucoup de médicaments peuvent provoquer des effets secondaires. Un effet secondaire est une réponse indésirable à un médicament lorsqu'il est utilisé à des doses normales. Il peut être léger ou grave, temporaire ou permanent. Les effets secondaires énumérés ci-après ne sont pas ressentis par toutes les personnes qui utilisent ce médicament. Si les effets secondaires vous inquiètent, discutez des risques et des bienfaits de ce médicament avec votre médecin.

Au moins 1 % des personnes employant ce médicament ont signalé les effets secondaires ci-après. Un grand nombre de ces effets secondaires peuvent être pris en charge et quelques-uns peuvent disparaître d'eux-mêmes avec le temps.

Consultez votre médecin si vous ressentez ces effets secondaires et s'ils sont graves ou gênants. Votre pharmacien pourrait être en mesure de vous donner des conseils sur la conduite à tenir si ces effets secondaires apparaissaient :

  • de la constipation (temporaire),
  • une toux,
  • de la diarrhée,
  • des étourdissements,
  • des maux de tête,
  • des brûlures d'estomac,
  • une pression artérielle élevée,
  • une sudation accrue,
  • une douleur articulaire,
  • des crampes aux jambes,
  • de la nausée (temporaire),
  • de la douleur,
  • un écoulement nasal,
  • des maux de gorge,
  • des troubles du sommeil,
  • des vomissements (temporaires).

La plupart des effets secondaires figurant ci-après ne surviennent pas très souvent, mais ils pourraient cependant engendrer de graves problèmes si vous ne consultez pas votre médecin ou si vous ne recevez pas des soins médicaux.

Renseignez-vous auprès de votre médecin au plus tôt si l'un des effets secondaires ci-après se manifeste :

  • une douleur thoracique,
  • une syncope,
  • des modifications de l'humeur,
  • une éruption cutanée,
  • les symptômes d'un taux de calcium élevé (des nausées persistantes, des vomissements, de la constipation, peu d'énergie ou une faiblesse musculaire).

Cessez de prendre le médicament et sollicitez immédiatement des soins médicaux s'il se produit une réponse comme :

  • des symptômes d'une grave réaction allergique (une difficulté respiratoire, de l'urticaire, une enflure de la bouche ou de la gorge).

Certaines personnes peuvent ressentir des effets secondaires autres que ceux énumérés. Consultez votre médecin si vous remarquez un symptôme qui vous inquiète pendant que vous prenez ce médicament.

Existe-t-il d'autres précautions d'emploi ou mises en garde ?

Avant d'employer un médicament, ne manquez pas d'informer votre médecin des troubles médicaux ou des allergies que vous pourriez avoir, des médicaments que vous utilisez et de tout autre fait important au sujet de votre santé. Les femmes devraient mentionner si elles sont enceintes ou si elles allaitent. Ces facteurs pourraient avoir une influence sur la façon dont vous devriez employer ce médicament.

Taux de calcium sanguin et urinaire : vous devrez subir des analyses de sang et de l'urine régulières ciblant votre taux de calcium pendant que vous utiliserez ce médicament. Si vous avez des symptômes qui font penser à un taux élevé de calcium (par ex. de la nausée, des vomissements, de la constipation, une faiblesse musculaire, un manque d'énergie), communiquez immédiatement avec votre médecin.

Durée du traitement : ni l'innocuité ni l'efficacité de ce médicament n'a été établie en ce qui concerne un traitement se prolongeant au-delà de 24 mois.

Calculs rénaux ou vésicaux : les personnes qui ont des calculs rénaux ou vésicaux, ou des antécédents de calculs rénaux ou vésicaux, devraient discuter avec leur médecin de la façon dont ce médicament peut influer sur leur état pathologique et de la pertinence d'une surveillance médicale spécifique.

Fonction rénale : en cas d'insuffisance rénale modérée ou grave, vous devriez discuter avec votre médecin de la façon dont ce médicament peut influer sur votre état pathologique, comment votre état pathologique pourrait influer sur l'administration et l'efficacité de ce médicament, et de la pertinence d'une surveillance médicale spécifique.

Pression artérielle basse : la tériparatide peut causer une chute temporaire de la pression artérielle dans les 4 heures qui suivent son emploi. Si vous éprouvez des étourdissements ou une sensation de tête légère après son injection, asseyez-vous ou allongez-vous jusqu'à ce que vous vous sentiez mieux. Un repos de quelques minutes ou de quelques heures suffiront pour que ces symptômes disparaissent. S'ils persistent ou s'aggravent, prenez contact avec votre médecin immédiatement. Évitez de conduire un véhicule ou de faire fonctionner des machines jusqu'au moment où les étourdissements et la sensation de tête légère auront disparu.

Autres traitements et mesures de prévention contre l'ostéoporose : demandez à votre médecin s'il y a d'autres traitements et mesures de prévention contre l'ostéoporose qui conviendraient dans votre cas. Ces mesures comprennent la prise de suppléments de calcium et de vitamine D, les exercices de port de poids et les changements dans la consommation de cigarettes, d'alcool et de café.

Grossesse : les femmes enceintes ne devraient pas prendre de tériparatide. En outre, les femmes qui pourraient tomber enceintes pendant la prise de ce médicament doivent employer des méthodes de contraception efficaces. Si une grossesse advient pendant le traitement par la tériparatide, cessez de prendre le médicament et communiquez immédiatement avec votre médecin.

Allaitement : on ignore si la tériparatide passe dans le lait maternel. Les femmes qui allaitent ne devraient pas employer ce médicament.

Enfants et adolescents : ni l'innocuité ni l'efficacité de ce médicament n'a été établie en ce qui concerne les enfants.

D'autres agents peuvent-ils interagir avec ce médicament ?

Il pourrait se produire une interaction entre la tériparatide et l'un des médicaments ci-après :

  • la digoxine,
  • le furosémide,
  • l'hydrochlorothiazide.

Si vous prenez l'un de ces médicaments, consultez votre médecin ou un pharmacien. Dans votre cas, votre médecin peut vous demander de :

  • cesser la prise de l'un des médicaments,
  • remplacer l'un des médicaments par un autre,
  • modifier la manière dont vous prenez l'un des médicaments, ou les deux,
  • ne rien changer du tout.

L'interférence d'un médicament avec un autre n'entraîne pas toujours l'interruption de la prise de l'un d'eux. Demandez à votre médecin quelle est la conduite à tenir en cas d'interactions médicamenteuses.

D'autres médicaments que ceux énumérés précédemment peuvent interagir avec ce médicament. Signalez à votre médecin tout ce que vous prenez, qu'il s'agisse de médicaments sur ordonnance ou en vente libre et de remèdes à base de plantes médicinales. N'oubliez pas de mentionner tout supplément que vous absorbez. Si vous consommez de la caféine, de l'alcool, de la nicotine ou des drogues illicites, vous devriez en avertir votre médecin prescripteur puisque ces substances peuvent modifier l'action de nombreux médicaments.

Les pharmaciens sont les seuls responsables de l’exercice de la pharmacie. Les services en pharmacie présentés sur cette page vous sont offerts par les pharmaciens propriétaires affiliés à Uniprix.