0
Votre liste d'achat

Total $0 Tx. Excl.

English
 

Lexique des médicaments

Comment ce médicament agit-il ? Quels sont ses effets ?

L'acétaminophène appartient à un groupe de médicaments appelés analgésiques (les antidouleurs) et antipyrétiques (les réducteurs de la fièvre). Il agit rapidement afin de soulager les douleurs provoquées par divers troubles comme les maux de tête et l'arthrose, et de réduire la fièvre provoquée par les infections. Contrairement à l'acide acétylsalicylique (AAS), qui est également un médicament analgésique et antipyrétique, l'acétaminophène ne réduit pas l'inflammation.

L'acétaminophène s'utilise seul ou en association dans des médicaments contre la toux, le rhume et la douleur.

Ce médicament est disponible sous divers noms de marque ou sous différentes présentations, ou les deux. Une marque spécifique de ce médicament n'est peut-être pas offerte sous toutes les formes ni avoir été approuvée contre toutes les affections dont il est question ici. En outre, certaines formes de ce médicament pourraient ne pas être utilisées contre toutes les affections mentionnées dans cet article.

Il se pourrait que votre médecin ait suggéré ce médicament contre une affection qui ne figure pas dans cet article d'information sur les médicaments. Si vous n'en avez pas encore discuté avec votre médecin, ou si vous avez des doutes sur les raisons pour lesquelles vous prenez ce médicament, consultez-le. Ne cessez pas de prendre ce médicament sans avoir consulté votre médecin au préalable.

Ne donnez pas ce médicament à quiconque, même à quelqu'un qui souffre des mêmes symptômes que les vôtres. Ce médicament pourrait nuire aux personnes pour lesquelles il n'a pas été prescrit.

Comment doit-on employer ce médicament ?

L'acétaminophène peut être utilisé par tous les groupes d'âge, aux doses recommandées.

Enfants (de façon générale) : de 10 mg à 15 mg par kg de poids corporel, toutes les 4 à 6 heures, jusqu'à concurrence de 65 mg par kg en 24 heures. Les enfants ne devraient pas prendre plus de 5 doses par 24 heures, sauf avis contraire d'un médecin. Lorsqu'il s'agit d'enfants âgés de moins de 6 mois, consultez un médecin.

Adultes : de 325 mg à 650 mg toutes les 4 à 6 heures, jusqu'à concurrence de 4 000 mg en 24 heures.

Plusieurs facteurs peuvent entrer en ligne de compte pour déterminer la dose dont une personne a besoin : son poids, son état de santé et la prise d'autres médicaments. Si votre médecin a recommandé une dose autre que celles indiquées ici, ne modifiez pas la manière de prendre le médicament sans le consulter au préalable. Prenez toujours l'acétaminophène conformément aux directives de votre médecin.

Ce médicament est généralement pris au besoin contre les douleurs ou la fièvre, sauf en cas d'arthrose ou d'autres troubles chroniques. Il est alors généralement pris de façon régulière afin d'assurer le soulagement des douleurs. Dans ces cas, si une dose du médicament est oubliée, elle peut être prise dans l'heure qui suit le moment prévu, dès que l'oubli est constaté. S'il est presque temps de votre prochaine dose, ne vous souciez pas de la dose omise et reprenez le schéma posologique usuel. N'utilisez pas une double dose pour compenser l'omission d'une dose. Si vous hésitez sur la conduite à tenir après avoir omis une dose, demandez conseil à votre médecin ou à un pharmacien.

Lorsque l'acétaminophène est pris de façon libre contre les douleurs, ce médicament ne doit pas être utilisé pendant plus de 10 jours consécutifs par un adulte, ou 5 jours consécutifs par un enfant, sauf avis contraire du médecin.

Conservez ce médicament à la température ambiante, à l'abri de la lumière et de l'humidité et hors de la portée des enfants.

Ne jetez pas de médicaments dans les eaux usées (par ex. pas dans l'évier ni dans la cuvette des cabinets) ni avec les ordures ménagères. Demandez à votre pharmacien comment vous débarrasser des médicaments inutilisés ou périmés.

Sous quelles formes ce médicament se présente-t-il ?

Gouttes

Chaque mL de liquide aromatisé à la cerise ou à la banane contient 80 mg d'acétaminophène. Ingrédients non médicinaux : acide citrique, arôme artificiel, citrate de sodium, colorant artificiel (gouttes aromatisées à la cerise seulement), eau purifiée, glycérine, propylèneglycol, polyéthylèneglycol et saccharine sodique. Sans AAS, alcool ni sucrose. Les gouttes aromatisées à la banane ne contiennent pas de colorant.

Sirop

Children's syrup - sirop à 80 mg par 5 mL
Chaque dose de 5 mL de sirop aromatisé à la cerise contient 80 mg d'acétaminophène. Ingrédients non médicinaux : acide citrique, arômes et colorant artificiels, benzoate de sodium, butylhydroxyanisol, chlorure de sodium, citrate de sodium, eau purifiée, polyéthylèneglycol et sucrose.

Sirop pour enfants concentration double 160 mg/5 mL
Chaque dose de 5 mL de sirop aromatisé à la cerise ou à la banane contient 160 mg d'acétaminophène. Ingrédients non médicinaux : acide citrique, arômes artificiels, benzoate de sodium, butylhydroxyanisol, chlorure de sodium, citrate de sodium, colorant artificiel (sirop à la cerise seulement), eau purifiée, polyéthylèneglycol et sucrose. Sans AAS ni alcool.

Dans quels cas ce médicament est-il déconseillé ?

Abstenez-vous d'employer ce médicament dans les circonstances ci-après :

  • une allergie à l'acétaminophène ou à l'un des ingrédients du médicament ;
  • une affection du foie causée par l'acétaminophène.

Quels sont les effets secondaires possibles de ce médicament ?

Beaucoup de médicaments peuvent provoquer des effets secondaires. Un effet secondaire est une réponse indésirable à un médicament lorsqu'il est pris à des doses normales. Il peut être léger ou grave, temporaire ou permanent.

Les effets secondaires énumérés ci-après ne sont pas ressentis par toutes les personnes qui prennent ce médicament. Si les effets secondaires vous inquiètent, discutez des risques et des bienfaits de ce médicament avec votre médecin.

Consultez votre médecin si vous ressentez ces effets secondaires et s'ils sont graves ou gênants. Votre pharmacien pourrait être en mesure de vous donner des conseils sur la conduite à tenir si ces effets secondaires apparaissaient :

  • une douleur dans le bas du dos ou sur le côté (grave ou intense) ;
  • une éruption cutanée, de l'urticaire ou une démangeaison ;
  • une fatigue ou une faiblesse inaccoutumée ;
  • une fièvre accompagnée ou non de frissons (provoqués par un trouble autre que le trouble traité et absents avant le traitement) ;
  • des lésions, des ulcères ou des taches blanches sur les lèvres ou dans la bouche ;
  • des maux de gorge absents avant le traitement et non provoqués par le trouble traité ;
  • une peau tachetée de minuscules points rouges ;
  • un saignement inaccoutumé ou des ecchymoses ;
  • des selles noirâtres et goudronneuses ;
  • une subite diminution du volume urinaire ;
  • une urine sanglante ou trouble.

Cessez de prendre le médicament et sollicitez immédiatement des soins médicaux s'il se produit une réponse comme :

  • des signes d'une réaction allergique importante :
    • une difficulté respiratoire,
    • une enflure du visage ou de la gorge,
    • de l'urticaire.
  • des signes de surdose:
    • des crampes ou des douleurs abdominales,
    • de la diarrhée,
    • une enflure, de la douleur ou de la sensibilité à la partie supérieure de l'abdomen ou à l'estomac,
    • de la nausée ou des vomissements,
    • une perte de l'appétit,
    • une sudation accrue.
  • des symptômes d'une atteinte hépatique :
    • une coloration jaunâtre de la peau ou des yeux,
    • une démangeaison cutanée,
    • une douleur abdominale,
    • des selles claires,
    • une urine foncée.

Certaines personnes peuvent ressentir des effets secondaires autres que ceux énumérés. Consultez votre médecin si vous remarquez un symptôme qui vous inquiète pendant que vous employez ce médicament.

Existe-t-il d'autres précautions d'emploi ou mises en garde ?

Avant d'employer un médicament, ne manquez pas d'informer votre médecin des troubles médicaux ou des allergies que vous pourriez avoir, des médicaments que vous utilisez et de tout autre fait important au sujet de votre santé. Les femmes devraient mentionner si elles sont enceintes ou si elles allaitent. Ces facteurs pourraient avoir une influence sur la façon dont vous devriez employer ce médicament.

Alcool: la consommation excessive d'alcool peut accroître les risques de troubles du foie provoqués par l'acétaminophène, même si ce médicament est utilisé aux doses normales.

Précautions contre un surdosage : l'acétaminophène est fréquemment à l'origine d'une intoxication accidentelle des nourrissons et des enfants. Conservez le médicament hors de la portée des enfants, employez une seringue orale pour mesurer la dose, lisez attentivement les instructions d'emploi de l'emballage et consultez votre pharmacien ou un médecin afin de vérifier la dose qui convient le mieux à votre enfant.

Les adultes risquent aussi de prendre une quantité excessive d'acétaminophène, surtout s'ils emploient plusieurs produits contenant de l'acétaminophène. L'acétaminophène est un ingrédient qui entre couramment dans la composition de nombreux médicaments offerts en vente libre contre les rhumes et la grippe, la douleur, l'arthrite et la fièvre.

Examinez attentivement l'étiquette de tous les médicaments que vous utilisez afin d'éviter de dépasser la dose recommandée d'acétaminophène. Un surdosage d'acétaminophène peut mener à une atteinte hépatique susceptible de menacer la vie.

Grossesse : selon les indications, l'acétaminophène est sans danger pour l'utilisation à court terme aux doses recommandées pendant la grossesse.

Allaitement : l'acétaminophène passe dans le lait maternel, mais ce médicament ne semble pas avoir d'effets nocifs sur le nourrisson, lorsqu'il est utilisé aux doses recommandées.

D'autres agents peuvent-ils interagir avec ce médicament ?

Il pourrait se produire une interaction entre l'acétaminophène et l'un des agents ci-après :

  • l'acide acétylsalicylique ou AAS ;
  • l'alcool ;
  • des anticoagulants (par ex. la warfarine) ;
  • la carbamazépine ;
  • la cholestyramine ;
  • l'isoniazide ;
  • le phénobarbital ;
  • la phénytoïne ;
  • la rifampine ;

Si vous prenez l'un de ces médicaments, consultez votre médecin ou un pharmacien. Dans votre cas, votre médecin pourrait vous demander de :

  • cesser la prise de l'un des médicaments ;
  • remplacer l'un des médicaments par un autre ;
  • modifier la manière dont vous prenez l'un des médicaments, ou les deux ;
  • ne rien changer du tout.

L'interférence d'un médicament avec un autre n'entraîne pas toujours l'interruption de la prise de l'un d'eux. Demandez à votre médecin quelle est la conduite à tenir en cas d'interactions médicamenteuses.

D'autres médicaments que ceux énumérés précédemment peuvent interagir avec ce médicament. Signalez à votre médecin tout ce que vous prenez, qu'il s'agisse de médicaments sur ordonnance ou en vente libre et de remèdes à base de plantes médicinales. N'oubliez pas de mentionner tout supplément que vous absorbez. Si vous consommez de la caféine, de l'alcool, de la nicotine ou des drogues illicites, vous devriez en avertir votre médecin prescripteur puisque ces substances peuvent modifier l'action de nombreux médicaments.

Les pharmaciens sont les seuls responsables de l’exercice de la pharmacie. Les services en pharmacie présentés sur cette page vous sont offerts par les pharmaciens propriétaires affiliés à Uniprix.