Uniprix
 
EN
  0
Votre liste d'achat

Total $0 Tx. Excl.

 
Connexion
  Créer un compte Mot de passe oublié ?

Lexique des médicaments

Comment ce médicament agit-il ? Quels sont ses effets ?

La fluoxétine appartient à la classe des médicaments appelés inhibiteurs sélectifs du recaptage de la sérotonine (ISRS). Elle est prescrite dans le traitement de la dépression et elle aide à améliorer l'humeur. On utilise également la fluoxétine pour réduire ou éliminer les symptômes du trouble obsessionnel compulsif et pour traiter la boulimie, un trouble de l'alimentation.

Les ISRS agissent en augmentant le niveau d'un neurotransmetteur que l'on appelle la sérotonine, laquelle se retrouve dans certaines parties du cerveau. Bien que les effets bénéfiques du médicament puissent apparaître quelques semaines après le début du traitement, il peut s'écouler plusieurs semaines avant que son efficacité atteigne son seuil maximal.

Ce médicament est disponible sous divers noms de marque ou sous différentes présentations. Une marque spécifique de ce médicament n'est peut-être pas offerte sous toutes les formes ni avoir été approuvée contre toutes les affections dont il est question ici. En outre, certaines formes de ce médicament pourraient ne pas être utilisées contre toutes les affections mentionnées dans cet article.

Il se pourrait que votre médecin ait suggéré ce médicament contre une affection qui ne figure pas dans cet article d'information sur les médicaments. Si vous n'en avez pas encore discuté avec votre médecin, ou si vous avez des doutes sur les raisons pour lesquelles vous prenez ce médicament, consultez-le. Ne cessez pas de prendre ce médicament sans avoir consulté votre médecin au préalable.

Ne donnez pas ce médicament à quiconque, même à quelqu'un qui souffre des mêmes symptômes que les vôtres. Ce médicament pourrait nuire aux personnes pour lesquelles il n'a pas été prescrit.

Comment doit-on employer ce médicament ?

Pour le traitement de la dépression, la dose initiale recommandée de fluoxétine pour les adultes est 20 mg. Après plusieurs semaines, il se peut que votre médecin vous conseillera d'augmenter la dose, si vos symptômes ne se sont pas améliorées. La dose maximale recommandée est 60 mg par jour. Une fois vos symptômes maîtrisés, la plus petite dose efficace de fluoxétine, telle que prescrite par votre médecin, devrait être utilisée pour empêcher les symptômes de réapparaître. Il se peut que votre médecin vous conseille de continuer de prendre de la fluoxétine pendant plusieurs mois.

Pour le trouble de l'alimentation de boulimie, la dose adulte recommandée est 60  mg par jour, mais les doses pourraient être efficace.

La dose de fluoxétine recommandée pour le traitement d'un trouble obsessionnel compulsif est de 20 mg jusqu'à 60 mg prise 1 fois par jour.

Plusieurs facteurs peuvent entrer en ligne de compte pour déterminer la dose dont une personne a besoin : son poids, son état de santé et la prise d'autres médicaments. Si votre médecin a recommandé une dose autre que celles indiquées ici, ne modifiez pas la manière de prendre le médicament sans le consulter au préalable.

En général, la fluoxétine se prend 1 fois par jour, la matin. Elle peut être prise avec de la nourriture ou non.

Il est très important que ce médicament soit pris conformément aux indications de votre médecin. Si vous oubliez une dose de ce médicament, prenez la dose omise aussitôt que possible. S'il est presque temps de votre prochaine dose, ne vous souciez pas de la dose omise et reprenez le schéma posologique usuel. N'utilisez pas une double dose pour compenser l'omission d'une dose. Si vous hésitez sur la conduite à tenir après avoir omis une dose, demandez conseil à votre médecin ou à un pharmacien.

Conservez ce médicament à la température ambiante, à l'abri de la lumière et de l'humidité et hors de la portée des enfants.

Ne jetez pas de médicaments dans les eaux usées (par ex. pas dans l'évier ni dans la cuvette des cabinets) ni avec les ordures ménagères. Demandez à votre pharmacien comment vous débarrasser des médicaments inutilisés ou périmés.

Sous quelles formes ce médicament se présente-t-il ?

10 mg
Chaque capsule à la coiffe vert opaque et au corps gris opaque, portant les inscriptions en encre noire « G » sur la coiffe et « FL10 » sur le corps, contient du chlorhydrate de fluoxétine équivalant à 10 mg de fluoxétine. Ingrédients non médicinaux : lactose monohydraté, amidon de maïs, silice colloïdale anhydre, talc purifié et stéarate de magnésium; la tunique de la capsule peut contenir : gélatine, dioxyde de titane, AD et C bleu nº 1, AD et C jaune nº 6 et D et C jaune nº 10.

20 mg
Chaque capsule à la coiffe vert opaque et au corps ivoire opaque, portant les inscriptions en encre noire « G » sur la coiffe et « FL20 » sur le corps, contient du chlorhydrate de fluoxétine équivalant à 20 mg de fluoxétine. Ingrédients non médicinaux : lactose monohydraté, amidon de maïs, silice colloïdale anhydre, talc purifié et stéarate de magnésium; la tunique de la capsule peut contenir :  gélatine, dioxyde de titane, AD et C bleu nº 1, AD et C jaune nº 6 et D et C jaune nº 10.

Dans quels cas ce médicament est-il déconseillé ?

Abstenez-vous d'employer la fluoxétine dans les circonstances ci-après :

  • une allergie à la fluoxétine ou à l'un des ingrédients du médicament;
  • la prise d'un inhibiteur de la MAO (par ex. la phénelzine, la tranylcypromine) ou de thioridazine au cours des 14 derniers jours.

Ne prenez pas d'inhibiteurs de la MAO pendant au moins 5 semaines après la fin du traitement par la fluoxétine.

Quels sont les effets secondaires possibles de ce médicament ?

Beaucoup de médicaments peuvent provoquer des effets secondaires. Un effet secondaire est une réponse indésirable à un médicament lorsqu'il est pris à des doses normales. Il peut être léger ou grave, temporaire ou permanent.

Les effets secondaires énumérés ci-après ne sont pas ressentis par toutes les personnes qui prennent ce médicament. Si les effets secondaires vous inquiètent, discutez des risques et des bienfaits de ce médicament avec votre médecin.

Au moins 1 % des personnes prenant ce médicament ont signalé les effets secondaires ci-après. Un grand nombre de ces effets secondaires peuvent être pris en charge et quelques-uns peuvent disparaître d'eux-mêmes avec le temps.

Consultez votre médecin si vous ressentez ces effets secondaires et s'ils sont graves ou gênants. Votre pharmacien pourrait être en mesure de vous donner des conseils sur la conduite à tenir si ces effets secondaires apparaissaient :

  • de l'anxiété;
  • une baisse de la pulsion sexuelle;
  • un dérangement d'estomac;
  • la diarrhée;
  • une diminution de la capacité sexuelle;
  • un état de nervosité;
  • des étourdissements;
  • de la faiblesse;
  • de la fatigue;
  • des maux de tête;
  • de la nausée;
  • réduction de l'appétit;
  • une sécheresse de la bouche;
  • de la somnolence;
  • une sudation accrue;
  • des symptômes d'hypoglycémie (faible taux de sucre sanguin), notamment :
    • de l'anxiété ou un état de nervosité;
    • des frissons,
    • des sueurs froides,
    • de la confusion,
    • la peau froide et pâle,
    • des difficultés de concentration,
    • de la somnolence,
    • une faim immodérée,
    • des battements de cœur rapides,
    • des maux de tête,
    • un secouement ou une démarche mal assurée,
    • une fatigue ou une faiblesse inaccoutumée.
  • des troubles du sommeil.

la plupart des effets secondaires figurant ci-après ne surviennent pas très souvent, mais ils pourraient cependant engendrer de graves problèmes si vous ne consultez pas votre médecin ou si vous ne recevez pas des soins médicaux.

Renseignez-vous auprès de votre médecin au plus tôt si l'un des effets secondaires ci-après se manifeste :

  • une absence de menstruations;
  • des battements du cœur rapides ou irréguliers;
  • de la difficulté à uriner;
  • une douleur aux seins ou augmentation du volume des seins;
  • un état d'excitation qui se manifeste par une abondance de paroles, une euphorie et une activité difficile à maîtriser;
  • des expressions faciales ou mouvements corporels inhabituels ou incomplets;
  • des hallucinations (la perception de phénomènes qui n'existent pas en réalité);
  • l'incapacité de rester assis sans bouger ou de l'agitation;
  • une sécrétion inhabituelle de lait (chez les femmes);
  • des signes d'une réaction allergique cutanée (par ex. une éruption cutanée, de l'urticaire ou une démangeaison);
  • des signes d'un saignement (par ex. un saignement du nez, du sang dans l'urine, une toux avec expectoration sanglante, un saignement des gencives, des coupures qui n'arrêtent pas de saigner);
  • des signes de troubles hépatiques (par ex. des nausées, des vomissements, de la diarrhée, une perte de l'appétit, une perte de poids, un jaunissement de la peau ou du blanc des yeux, une urine sombre, des selles claires);
  • des symptômes de manie (une exaltation de l'humeur ou de l'irritabilité, une tendance à l'insomnie et des pensées galopantes);
  • des symptômes d'une pression accrue à l'intérieur des yeux (une douleur oculaire, une vision floue ou réduite, une rougeur de l'œil, un gonflement des tissus de l'œil).

Cessez de prendre le médicament et sollicitez immédiatement des soins médicaux s'il se produit une réponse comme :

  • de la confusion;
  • des convulsions (crises épileptiques);
  • des signes d'une réaction allergique grave (par ex. des crampes abdominales, des difficultés respiratoires, de la nausée et des vomissements ou de l'enflure du visage et de la gorge);
  • des signes de saignements de l'estomac (par ex. des selles sanglantes, noirâtres ou goudronneuses, des expectorations sanglantes, des vomissements de sang ou d'une matière qui ressemble à du marc de café);
  • les symptômes de l'hyponatrémie (faible taux de sodium sanguin), notamment :
    • convulsions (crises d'épilepsie),
    • un manque d'énergie,
    • une sécheresse de la bouche,
    • une soif accrue,
    • de la somnolence.
  • des symptômes du syndrome sérotoninergique, notamment :
    • des battements de cœur accélérés,
    • la diarrhée,
    • une fièvre,
    • des frissonnements ou des tremblements,
    • des modifications de l'humeur ou du comportement,
    • une nervosité,
    • des réflexes exagérés,
    • une sudation accrue.

Certaines personnes peuvent ressentir des effets secondaires autres que ceux énumérés. Consultez votre médecin si vous remarquez un symptôme qui vous inquiète pendant que vous employez ce médicament.

Existe-t-il d'autres précautions d'emploi ou mises en garde ?

Avant d'employer un médicament, ne manquez pas d'informer votre médecin des troubles médicaux ou des allergies que vous pourriez avoir, des médicaments que vous utilisez et de tout autre fait important au sujet de votre santé. Les femmes devraient mentionner si elles sont enceintes ou si elles allaitent. Ces facteurs pourraient avoir une influence sur la façon dont vous devriez employer ce médicament.

Allergie : environ 7 % des personnes qui prennent de la fluoxétine développent une éruption cutanée ou de l'urticaire. Près d'un tiers de ces personnes doivent arrêter le traitement en raison de l'éruption cutanée. Si une éruption cutanée apparaît pendant que vous employez ce médicament, consultez votre médecin au plus tôt.

Arrêt du médicament : certaines personnes ressentent un effet de sevrage si la prise de la fluoxétine est arrêtée soudainement. Parmi les symptômes de sevrage, on peut retrouver l'apparition de maux de tête, de troubles du sommeil, d'engourdissements, de sensations de picotement, de brûlure ou de piqûre, de nervosité, d'anxiété, de nausée, de sudations excessives ou de faiblesse. Avant d'arrêter de prendre ce médicament, consultez votre médecin.

Comportement suicidaire ou agité : les personnes qui prennent ce médicament pourraient ressentir de l'agitation (de l'impatience, de l'anxiété, agressivité, des émotions fortes et le sentiment de ne pas être elles-mêmes), ou elles pourraient vouloir se faire du mal ou faire du mal à quelqu'un. Si vous ressentez ces effets secondaires ou s'il vous semble qu'ils touchent un membre de votre famille qui emploie ce médicament, prenez contact avec votre médecin immédiatement.  Pendant que vous prenez ce médicament, votre médecin doit vous suivre de près pour détecter des changements émotionnels et comportementaux.

Convulsions : de rares cas de convulsions après la prise de la fluoxétine ont été signalés. Les convulsions sont plus susceptibles de se produire lors de la prise de fortes doses de ce médicament. Si vous avez des antécédents d'épilepsie ou d'affections médicales qui augmentent le risque de convulsions, discutez avec votre médecin de la façon dont ce médicament pourrait influer sur votre affection, de l'influence de votre affection sur l'administration et l'efficacité de ce médicament, et de la pertinence d'une surveillance médicale spécifique.

Diabète : la prise de fluoxétine peut influer sur la maîtrise du sucre sanguin Si vous faites du diabète, discutez avec votre médecin de la façon dont ce médicament pourrait influer sur votre affection, de l'influence de votre affection sur l'administration et l'efficacité de ce médicament, et de la pertinence d'une surveillance médicale spécifique.

Il se peut que votre médecin vous demande de suivre votre glycémie plus attentivement pendant que vous prenez la fluoxétine.

Effets psychiatriques : on a signalé que la fluoxétine provoquait des épisodes de manie, en particulier chez les personnes qui sont atteintes du trouble bipolaire. Parmi les signes de manie, on retrouve l'apparition de niveaux d'énergie extrêmes, d'hallucinations, de méfiance, d'agression ou de difficulté à se concentrer mentalement. Si vous ressentez l'un ou l'autre de ces symptômes ou si vous les remarquez chez un membre de votre famille qui prend de la fluoxétine, communiquez immédiatement avec votre médecin. Pendant que vous prenez ce médicament, votre médecin doit vous suivre de près pour détecter des changements émotionnels et comportementaux.

Fonction hépatique : la maladie hépatique ou la réduction de la fonction hépatique peut provoquer une accumulation de ce médicament dans l'organisme, causant ainsi des effets secondaires. En cas de troubles hépatiques, discutez avec votre médecin de la façon dont ce médicament pourrait influer sur votre affection, de l'influence de votre affection sur l'administration et l'efficacité de ce médicament, et de la pertinence d'une surveillance médicale spécifique. Votre médecin surveillera votre fonction hépatique par des analyses de sang qu'il prescrira régulièrement pendant que vous employez ce médicament.

Si vous observez la survenue de symptômes de troubles hépatiques comme de la fatigue, une sensation de malaise, une perte de l'appétit, de la nausée, le jaunissement de la peau ou du blanc des yeux, une urine foncée, des selles claires, une douleur abdominale, ou une enflure et une démangeaison cutanée, prenez contact avec votre médecin immédiatement.

Fonction rénale : une maladie rénale grave pourrait avoir un effet sur la façon dont la fluoxétine est éliminée du corps, et pourrait contribuer aux effets secondaires. Si votre fonction rénale est réduite ou si vous êtes atteint d'une maladie rénale, discutez avec votre médecin de la façon dont ce médicament pourrait influer sur votre affection, de l'influence de votre affection sur l'administration et l'efficacité de ce médicament, et de la pertinence d'une surveillance médicale spécifique.

Rythme cardiaque : la fluoxétine peut altérer le rythme normal du cœur, et causer notamment un allongement de l'espace QT qui se manifeste par des battements de cœur irréguliers. Cette prolongation est un trouble grave qui met la vie en danger et peut causer un évanouissement, des convulsions et la mort subite. Si vous êtes à risque d'avoir un trouble du rythme cardiaque (par ex. si vous faites de l'insuffisance cardiaque ou de l'angine, ou si votre taux de potassium ou de magnésium est bas), discutez avec votre médecin de la façon dont ce médicament pourrait influer sur votre affection, de l'influence de votre affection sur l'administration et l'efficacité de ce médicament, et de la pertinence d'une surveillance médicale spécifique.

Saignement : la fluoxétine peut provoquer une baisse du nombre de plaquettes dans le sang, ce qui rend les saignements plus difficiles à faire cesser. Si vous remarquez des signes de saignement, comme des saignements de nez fréquents, des ecchymoses inexpliquées, ou des selles noirâtres et goudronneuses, signalez-le à votre médecin au plus tôt. Votre médecin demandera des analyses de sang régulières pour s'assurer que tout problème potentiel soit détecté de manière précoce.

Somnolence ou vigilance réduite : l'utilisation de la fluoxétine peut provoquer de la somnolence ou des étourdissements, nuisant ainsi à votre capacité de conduire un véhicule ou de faire fonctionner de la machinerie. Évitez ces activités et les autres tâches dangereuses jusqu'à ce que vous ayez établi comment ce médicament agit sur vous.

Syndrome sérotoninergique : des réactions graves peuvent se produire lorsque la prise de la fluoxétine est combinée à celle d'autres médicaments qui agissent sur la sérotonine, comme les antidépresseurs tricycliques et certains médicaments servant à traiter la migraine. Les symptômes d'une réaction sont, entre autres, une rigidité et des spasmes musculaires, une difficulté à bouger, une altération de l'état mental - y compris un délire et de l'agitation. Le coma et la mort pourraient également se produire.

Si vous prenez d'autres médicaments, discuter avec votre médecin de la façon dont ce médicament pourrait influer sur votre affection, de l'influence de votre affection sur l'administration et l'efficacité de ce médicament, et de la pertinence d'une surveillance médicale spécifique.

Grossesse : ce médicament ne devrait pas s'utiliser durant la grossesse à moins que les bienfaits priment les risques. Si une grossesse advient pendant que vous utilisez ce médicament, prenez contact avec votre médecin immédiatement. Les bébés de certaines mères qui ont pris de la fluoxétine pendant la grossesse ont subi des effets de sevrage.

Allaitement : ce médicament passe dans le lait maternel. Si vous allaitez et que vous prenez de la fluoxétine, votre bébé peut en ressentir des effets indésirables. Consultez votre médecin pour savoir si vous devriez continuer l'allaitement.

Enfants : ni l'innocuité ni l'efficacité de ce médicament n'a été établie en ce qui concerne les enfants.

D'autres agents peuvent-ils interagir avec ce médicament ?

Il pourrait se produire une interaction entre la fluoxétine et l'un des agents ci-après :

  • l'abiratérone;
  • l'acide acétylsalicylique ou AAS;
  • l'alcool;
  • l'alfuzosine;
  • l'amantadine;
  • l'amiodarone;
  • les amphétamines (par ex. la dextroamphétamine, la lisdexamfétamine);
  • les antihistaminiques (par ex. la cétirizine, la doxylamine, la diphenhydramine, l'hydroxyzine, la loratadine);
  • les antipsychotiques (par ex. la chlorpromazine, la fluphénazine, l'halopéridol, le pimozide, la quétiapine, la rispéridone);
  • l'aprépitant;
  • l'aripiprazole;
  • l'atomoxétine;
  • le baclofène;
  • les barbituriques (par ex.  le phénobarbital, le sécobarbital);
  • des benzodiazépines (par ex. l'alprazolam, le diazépam, le lorazépam);
  • les bêta bloquants (par ex. l'aténolol, le propranolol, le sotalol;);
  • le bosentan;
  • la bromocriptine;
  • le bupropion;
  • la buspirone;
  • la cabergoline;
  • le captopril;
  • la carbamazépine;
  • le carvédilol;
  • célécoxib;
  • le chardon-Marie;
  • l'hydrate de chloral;
  • la chloroquine;
  • cinacalcet;
  • le cisapride;
  • le clopidrogrel;
  • la cocaïne;
  • le crizotinib;
  • le dabigatran;
  • le dasatinib;
  • le dégarélix
  • la delavirdine;
  • la desmopressine;
  • le dextrométhorphane
  • les antidiabétiques (par ex. le chlorpropamide, le glipizide, le glyburide, l'insuline, la rosiglitazone);
  • la digoxine;
  • le disopyramide;
  • le divalproex;
  • la dofétilide;
  • le dompéridone;
  • la doxorubicine;
  • la dronédarone;
  • l'éfavirenz;
  • l'escitalopram;
  • l'étravirine;
  • l'acide fénofibrique;
  • le fingolimod;
  • la flécaïnide;
  • le fluconazole;
  • le fluorouracile;
  • la fluvastatine;
  • la gabapentine;
  • la galantamine;
  • le gemfibrozil;
  • la glucosamine;
  • l'ifosfamide;
  • l'imatinib;
  • l'imipramine;
  • l'irbesartan;
  • l'isoniazide;
  • le kétoconazole;
  • la lamotrigine;
  • le lapatinib;
  • le linézolide;
  • le léflunomide;
  • le lévétiracétam;
  • la lévodopa;
  • le lithium;
  • le lopinavir;
  • le losartan;
  • les antibiotiques macrolides (par ex. la clarithromycine, l'érythromycine);
  • la maprotiline;
  • la méfloquine;
  • la mépéridine,
  • le métoprolol;
  • la méthadone;
  • le méthamphétamine;
  • la méthotriméprazine;
  • le méthoclopramide;
  • la mexilétine;
  • la mifepristone;
  • le millepertuis;
  • la mirtazapine;
  • les inhibiteurs de la monoamine-oxydase ou IMAO (par ex. le moclobémide, la phénelzine, la sélégiline, la tranylcypromine);
  • les multivitamines avec minéraux;
  • les relaxants musculaires (par ex. la cyclobenzaprine, le méthocarbamol, l'orphénadrine);
  • les narcotiques analgésiques (par ex. la codéine, le fentanyl, la morphine, l'oxycodone);
  • la néfazodone;
  • la nicardipine;
  • la nifédipine;
  • le nilotinib;
  • des anti-inflammatoires non stéroïdiens ou AINS (par ex. le diclofénac, l'ibuprofène, le naproxène);
  • l'olopatadine;
  • les acides gras oméga-3;
  • l'oméprazole;
  • la palipéridone;
  • le pazopanib;
  • le peginterféron alfa-2b;
  • la pentamidine;
  • la pentoxifylline;
  • la phénytoïne;
  • le pimozide;
  • le prasugrel;
  • la primidone; 
  • la procaïnamide;
  • la propafénone;
  • la quinidine;
  • la quinine;
  • des antibiotiques de la famille des quinolones (par ex. la ciprofloxacine, la norfloxacine, l'ofloxacine);
  • la rifampine;
  • le ritonavir;
  • le rivaroxaban;
  • le romidepsine
  • d'autres inhibiteurs sélectifs du recaptage de la sérotonine (ISRS; par ex. le citalopram, l'escitalopram, la fluoxétine,  la paroxétine, la sertraline);
  • le saquinivir;
  • la scopolamine;
  • les antagonistes des récepteurs de la sérotonine (par ex. le granisétron, l'ondansétron);
  • le sotalol;
  • la sulfadiazine;
  • le sulfisoxazole;
  • le sumatriptan;
  • le sunitinib;
  • le tamoxifène;
  • la terbinafine;
  • la tétrabénazine;
  • la thioridazine;
  • le ticagrélor;
  • la ticlopidine;
  • le timolol;
  • le tipranavir;
  • toltérodine;
  • le topiramate;
  • le tramadol;
  • la trazodone;
  • les antidépresseurs tricycliques (par ex. l'amitriptyline, la désipramine, la trimipramine);
  • le triméthoprime;
  • les médicaments antimigraineux de la classe des « triptans » (par ex. le élétriptan, le sumatriptan);
  • le tryptophane;
  • l'acide valproïque;
  • le vandétanib;
  • le vémurafénib;
  • la venlafaxine;
  • le vérapamil;
  • la vitamine E;
  • le voriconazole;
  • la warfarine;
  • le zafirlukast;
  • la zopiclone.

Si vous prenez l'un de ces médicaments, consultez votre médecin ou un pharmacien. Dans votre cas, votre médecin pourrait vous demander de :

  • cesser la prise de l'un des médicaments;
  • remplacer l'un des médicaments par un autre;
  • modifier la manière dont vous prenez l'un des médicaments, ou les deux;
  • ne rien changer du tout.

L'interférence d'un médicament avec un autre n'entraîne pas toujours l'interruption de la prise de l'un d'eux. Demandez à votre médecin quelle est la conduite à tenir en cas d'interactions médicamenteuses.

D'autres médicaments que ceux énumérés précédemment peuvent interagir avec ce médicament. Signalez à votre médecin tout ce que vous prenez, qu'il s'agisse de médicaments sur ordonnance ou en vente libre et de remèdes à base de plantes médicinales. N'oubliez pas de mentionner tout supplément que vous absorbez. Si vous consommez de la caféine, de l'alcool, de la nicotine ou des drogues illicites, vous devriez en avertir votre médecin prescripteur puisque ces substances peuvent modifier l'action de nombreux médicaments.

Les pharmaciens sont les seuls responsables de l’exercice de la pharmacie. Les services en pharmacie présentés sur cette page vous sont offerts par les pharmaciens propriétaires affiliés à Uniprix.