Uniprix
  0
Votre liste d'achat

Total $0 Tx. Excl.

 
Connexion
  Créer un compte Mot de passe oublié ?
15 avril 2014

Cellulite : l’inévitable problème

Chaque jour, vous remarquez votre peau d’orange dans le miroir de la salle de bains. Rassurez-vous : vous n’êtes pas seule! Problème esthétique très répandu, la cellulite touche, en effet, presque toutes les femmes, qu’elles soient minces ou non. Essayons ici de comprendre ce phénomène.

Cellulite : qui, quoi, où, comment, pourquoi...?

La cellulite est un problème d’ordre esthétique. Ce n’est pas une maladie. Les médecins la considèrent même comme un phénomène physiologique normal. 

À savoir!

Il existe aussi des cellulites infectieuses. Elles sont causées par des bactéries. Ce problème de santé est grave et doit être traité avec des antibiotiques. Il n’en sera, toutefois, pas question dans cet article.

La cellulite touche presque exclusivement les femmes – environ 9 femmes sur 10 contre 1 homme sur 50. Elle apparaît après la puberté et, dans la majorité des cas, elle n’est pas douloureuse. 

La peau d’orange serait liée à un changement dans la structure des réserves de graisse, aussi appelées tissus adipeux, localisées sous l’épiderme. Les zones les plus susceptibles d’être touchées par la cellulite sont : les cuisses, les fesses, le ventre, la nuque, les bras et les genoux. 

Cellulite : problème léger ou grave? 

Il existe trois types de cellulite. 

Cellulite adipeuse ou légère
Peu visible et souple au toucher, elle n’apparaît qu’au moment où la peau est pincée. Elle peut être le résultat d’une mauvaise alimentation. 

Cellulite fibreuse
Ferme au toucher, elle donne à la peau un aspect bosselé que l’on peut voir facilement à l’œil nu. Cette cellulite est difficile à traiter, car elle est généralement liée à l’âge et à un relâchement cutané

Cellulite infiltrée
Apparente sans qu’il soit nécessaire de pincer la peau, elle serait attribuable à une mauvaise circulation sanguine. 

Cellulite : immuables réalités 

Plusieurs facteurs augmentent les risques d’avoir de la cellulite.

Hormones
Les œstrogènes favorisent le stockage de cellules graisseuses. De plus, la grossesse, l’allaitement et les contraceptifs oraux accentuent la peau d’orange.

Anatomie
Les femmes sont plus sujettes à la cellulite, car leur corps contient plus de cellules adipeuses que celui des hommes. 

Hérédité
Les femmes dont la mère a une peau fortement marquée par la cellulite sont plus à risque d’en souffrir. 

Origine
Les femmes blanches sont plus susceptibles d’avoir de la cellulite que les femmes asiatiques ou noires.

D’autres facteurs, comme une mauvaise alimentation, un surplus de poids ou un manque d’exercice, peuvent nuire à l’apparence de la peau et aggraver la cellulite.

Services en pharmacie

Bref, la cellulite est un problème commun et fréquent; désagréable et souvent inévitable. Cependant, il existe des moyens de réduire son apparence . Si vous avez besoin de conseils, venez rencontrer l’une de nos conseillères dermocosmétiques . Elle saura vous aider.

Autres conseils qui pourraient vous intéresser